vendredi 24 avril 2015

Cette année, pas de fleurs !

Après avoir passé à la loupe plantes et fleurs présentes dans les jardineries européennes, Greenpeace révèle, ce 25 avril, que 4 plants sur 5 sont contaminés par des insecticides responsables de la mort des abeilles.
Selon le rapport «A toxic eden» («un paradis toxique»), plus de la moitié des plants affichent même un insecticide de type néonicotinoïde, soumis à une interdiction provisoire de deux ans dans l’Union européenne depuis le 1er décembre 2013 en raison de ses effets sur les abeilles et les pollinisateurs. 43% des échantillons sont ainsi contaminés par l’imidaclopride, 8% par le thiametoxam et 7% par la clothianidine
L’étude a été réalisée dans 10 pays de l’UE, à partir de 35 variétés fréquentes dans les jardineries, comme les violettes, pensées, campanules ou la lavande, qu’affectionnent particulièrement les abeilles.



Résultat : quand on va acheter des fleurs en jardinerie on participe à la disparition des abeilles, donc à  l'impossibilité de la pollinisation, donc à la fin des espèces.

Que le monde est bien fait !