dimanche 25 janvier 2015

Métissage, religion : instruments du système



C'est mon sentiment sur toute cette soupe religieuse qu'on veut nous faire avaler !

De crise économique nous allons passer à des crispations religieuses ! Comme je le répète sans arrêt : trop fort !

[Parenthèse historique qui vaut son pesant d'or  :

Depuis le PC a pris la position inverse ! Ne pouvant lutter contre " le sens de l'histoire" il s'est accommodé de potentiels nouveaux électeurs ! ]

Quand au métissage, je me souviens de celui du Brésil, précurseur en la matière et... Je ne peux pas dire que ce fut un franc succès !

,


("Sur la Terre on se métisse, mon ami ! Par souci d'égalité !")


Je me méfie beaucoup de l'idée du métissage. Je pense aussi et toujours à l'Inde. dans la première démocratie du Monde la peau blanche est toujours aussi respectée et enviée !  Comme au Brésil.

[ Obama en Inde. Deux grandes démocraties. Le premier qui dit " inégalitaires " sera fiché !]



Le métissage ? Pourquoi ? Je ne sais pas. Le métissage c'est aussi l'idée de base que le blanc est mieux que le noir et ça je ne l'oublie jamais.




Quant à la religion qui viendrait aider à ce métissage dans un mélange des genres original, c'est le bouquet !

Je suis restée vieille école, on se métisse si on veut avec qui on veut par affinité pas sur injonction sociale !

Et je n'oublie jamais non plus que tout le monde ne se mélange pas avec tout le monde !

Il y a des populations ou des groupes religieux qui n'acceptent pas les métissages.
Non, il n'y aura pas de métissage pour tous !

Il y a des " riches" et des " pauvres", comme toujours. Ni plus ni moins.

Toutes ces élucubrations qui masquent l'essentiel c'est à dire les bases d'un système économique fondamentalement inégalitaire me fatiguent !

Mais alors, me fatiguent vraiment !