samedi 31 janvier 2015

Le drame total des Grands Lacs

En Tanzanie, plus de poissons dans les grands lacs. Plus de pêche ...

Les raisons invoquées:

1) la perche du Nil. Vous vous souvenez du chercheur meurtrier qui a balancé ce poisson génétiquement modifié dans les eaux des grand lac ? Histoire " de voir" et de " rigoler" !

C'est une race de poisson fabriquée de toute pièce. La seule race animale sur la planète qui mange ses propres progénitures, comme ça, quand ça lui prend !
Qui mange absolument tous les autres poissons ! J'ai dit tous.

Du coup il n'y a plus que des " perches du Nil" à manger ! Il y a des espèces totalement disparues.

2) le changement climatique. Le plancton remonterait à la surface les poissons ne trouveraient plus suffisament d'oxygène dans l'eau plus profonde. Ils remonteraient aussi vers la surface et ceci entraînerait des problèmes dans leur reproduction.

Conséquences :

-Une seule espèce à manger, la perche du Nil,
- moins de perches du Nil
- des prix en augmentation.
- une eau sans oxygène
- des algues proliférantes sur les lacs.


Ça c'est ce que l'on voit. Ce que l'on ne montre pas ce sont, par exemple,

1) les enfants abandonnés dès 2/3 ans par les pêcheurs les plus pauvres, survivant en " bandes" dans des conditions que je vous laisse imaginer... Faim, viol, violences...

2) l'impact écologique de la perte d'oxygène de l'eau des grands lacs sur l'environnement

3) la modification du système éco- biologique d'une région immense

4) la paupérisation générale des populations qui n'avaient pas besoin de ça !


Source