mardi 20 janvier 2015

La persécution absolue de la raison !

il ressort que 75 % des cas de persécution religieuse dans le monde concernent les chrétiens, dont la situation se détériore gravement en de nombreux endroits

Le Mali, le Cameroun, la République centrafricaine, l'Ethiopie ou la Syrie.

passant en zone rouge, notamment le Nigeria, la Libye, l'Egypte, le Soudan, l'Irak, le Pakistan ou l'Inde. Les victimes, en l'occurrence, appartiennent aux différentes confessions chrétiennes.

La violence à l'encontre des chrétiens a augmenté dans le monde en 2014 et « l'extrémisme islamique » est en cause dans 40 des 50 pays en tête de « l'index mondial de persécution » 2015 publié hier par l'ONG protestante Portes ouvertes (Open Doors). Car, à partir de données recueillies notamment sur le terrain, l'organisation construit chaque année un index en calculant des « points de persécution » concernant des violences « d'oppression » (dans la vie ecclésiale, privée, familiale...), mais aussi physiques et matérielles, à l'égard des chrétiens. De fait, les 50 pays de l'index 2015 totalisent 3 170 points, contre 3 019 un an plus tôt. Pour la première fois, trois pays se situent en zone « noire », celle de la « persécution absolue », sur la carte de l'ONG, contre un seul en 2014 : la Corée du Nord, en tête comme l'an passé avec 92 points sur 100, mais aussi la Somalie (90) et l'Irak (86).
En outre, l'organisation a comptabilisé 4 344 chrétiens assassinés « pour des raisons liées à leur croyance » en 2014, soit plus de deux fois plus qu'en 2013 (2 123), tout en précisant que ces chiffres sont « probablement en dessous de la réalité ».


Source 1 le figaro

Source 2 l'orient le jour

Sources parmi d'autres...

Quid de la persécution à nos portes des athée, agnostiques ou tout simplement " sans opinion" !

Quid de la vie de ceux qui " ne se prononcent pas", loin des religieux, proches du doute, quid des sceptiques et autre libres penseurs ?

Depuis juillet 2014 je ne peux lire un article ou écouter une émission de radio/TV sans qu'un religieux quelconque ne m'assène sa façon de penser...

Quid de la laïcité dans une république laïque qui se préoccupe davantage du " voile à l'école" que de l'apprentissage des savoirs fondamentaux ?

Chacun y va de son commentaire sur le voile, personne sur l'abandon de l'étude de Madame Bovary
( Flaubert).

Et oui, on n'étudie plus Madame Bovary en France pour ne pas blesser certains dans leurs convictions religieuses !!!!!!

Et là franchement j'oscille entre rires et larmes .... Quoique .... Je pleure vraiment quand je vois le niveau de nullité auquel nous sommes tombés !

Merci les religieux pour votre effort à asservir le peuple ! Le kapitalisme à toujours pu compter sur vous !

Vive ceux qui continuent à se taire et qui silencieusement font passer le savoir, la raison et sa critique avant vos injonctions religieuses !

Je me rassure en me disant que la religion est l'opium du peuple et que les USA continuent à étudier Mauriac et Flaubert ! Les riches sont encore éduqués ! Oufffff ! L'essentiel est préservé !




13 commentaires:

  1. Ca rejoint ce que tu as déjà dit ici quelque-fois.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2188185/2015/01/20/L-interview-surrealiste-du-pere-de-Jejoen-Bontinck-L-Occident-devrait-s-inspirer-de-l-Etat-islamique.dhtml?show=art

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "J'ai constaté les avantages de l'Etat islamique"
      Selon lui, l'image de l'Etat islamique en Occident est biaisée. "J'ai constaté les avantages de Daech. L'ordre y règne, la sécurité aussi. Il y a des écoles, des logements gratuits, de l'alimentation. Personne n'y a de problème. Notre société occidentale pourrait s'en inspirer: il y de la solidarité, du respect, de la fraternité".

      Supprimer
    2. Je l'ai dit et répété !!!
      Et un système social classe !

      Le problème est qu'il y a la propagande et la réalité.

      Pour parler avec les islamistes je sais parce qu'ils s'en plaignent que beaucoup veulent repartir une fois qu'ils ont vu la réalité.

      Rien n'est encore en place , ni le système de soins, ni le système éducatif ( actuellement il n'y a plus d'enseignement pour cause d'apprentissage du combat depuis une semaine environ)

      Ils ont du mal à mettre en place un état civil et leur monnaie.

      Donc, entre la réalité et les annonces, beaucoup n'y trouvent pas leurs comptes.

      De plus ils veulent des objets connectés. Ils sont très attachés aux iPhones et ordinateurs.

      Il est difficile de se procurer et surtout de trouver l'électricité pour les tablettes et écrans...
      Bref, il y a le désir de l'état islamique d'être un état égalitaire et son immense difficulté à se mettre en place en tant qu'état....

      Supprimer
  2. Lino

    Les athées, agnostiques et personnes qui doutes et vivent dans les pays à forte persécutions fuient leur pays pour venir en occident ou ailleurs, quand ils peuvent, en pensant y trouver refuge sinon convention forcée ou mort mais souvent ils se retrouvent sous la coupe d'une autre persécution, différente.
    Si on regarde il y en a aussi beaucoup viennent avec leur religion.. Je suis en train de me dire, pour parler de l'islam qui est au centre de l'actualité mais c'est valable pour d'autres, que les extremistes (ceux qui ne doutes pas dans l'interprétation qu'ils ont de cette religion et pensent que seul leur façon est valable et font tout pour dominer) finalement ne font que suivre le troupeau (au sens du troupeau et son berger, rien de péjoratif) de personnes pour qui l'islam n'est rien d'autre qu'une source de questionnement sur Dieu et eux, un héritage culturel comme pour les chrétiens, avec toujours un certain nombre de personne qui tentent de contrôler les autres par divers moyens et en se servant des religions.

    Bref... Partout il y a ce type de personne, dans tous les courant de pensée.. Qui veulent contrôler les autres et les empêcher d'être.. Tu fais ce que tu peux pour exister en comprenant tant bien que mal ce que tu es et faire une sorte de tri et j'ai l'impression qu'on tente toujours de s'embrouiller... Bref j'arrête là, je ne sais pas pourquoi j'écris tout ça... Je pars dans tous les sens Lol


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sorry pour les coquilles, fautes et tout le reste etc.
      Je suis un perdu... ^^

      Supprimer
  3. "Je suis un peu perdu" lol je n'arrive même plus à rédiger correctement une simple phrase :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non tu n'es pas perdu ! C'est juste excrément difficile d'exprimer son idée dès qu'elle n'est pas religieuse donc imposée et codifiée.

      Penser par soi même est un exercice délicat qui demande des connaissances.

      C'est pour cela que les religions ( toutes) ont toujours fait leur lit dans l'ignorance !!!! On suit bêtement le curé, l'imam ou le rabbin... Ou le moine tibétain...

      C'est la facilité de la non- pensée.

      Non, ce que tu dis est compréhensible ! Je comprends !

      Supprimer
    2. Lino

      On pense toujours par opposition/validation de la pensée d'une tierce personne/entité.
      Il doit y avoir une certaine continuité dans la pensée par une transmission du savoir, comme une vision commune sinon nous serions tous condamné à tout repenser systématiquement et dans ce cas il n'y a pas de "nous" juste "je". Le problème est peut-être cette continuité, le chemin que nous (par ignorance et manipulation voire par confort aussi, c'est vrai) que lui on fait emprunter les " je" qui ne veulent pas du "nous".

      Il y a une pensée originelle, profondément bonne ou qui aspire à le devenir, qui à été perverti par des personnages vraiment mauvais, au court des siècles et dès le début, enfin je crois...

      Tiens, je remarque qu'écrire m'aide à réfléchir lol

      Supprimer
    3. Oui oui pour écrire quelque chose de compréhensible tu dois être clair donc ça oblige à une gymnastique intellectuelle saine !!!

      Oui, tu poses le problème de la transmission du savoir et c'est ce lien qui a été rompu !!!!!!!

      Supprimer
    4. C'est chez Plotin (205-271) et chez les néo-platoniciens que le concept de triple hypostase s'affirme pour désigner chacun des trois stades d'un univers hiérarchisé selon sa plus ou moins effective appartenance à l'Un absolu, première hypostase. L'Intellect (Noûs), deuxième hypostase, émane de l'Un et donne naissance à l'Ame du monde (Psychè), troisième hypostase, de toutes la plus éloignée de la pure unité, puisque animant le cosmos elle a commerce avec la matière, force négative de multiplication, de dispersion, véritable contre-hypostase, incapable, de soi, de s'unifier jamais. La Psychè, au niveau du monde humain, constitue par sa présence et par son mouvement ascendant l'amorce d'une conversion du sujet humain vers l'unité qui le sauve. Le christianisme puisera dans ces spéculations, qu'il accordera à ses exigences propres et notamment à ses ascendances bibliques, pour élaborer le langage de ses mystères et forger les concepts de sa dogmatique : une seule nature (ousia) en trois hypostases, Père, Fils, Esprit ; la deuxième assumant, du fait de l'Incarnation, de l'union dite hypostatique, les deux natures, divine et humaine.

      Ceci, juste pour contester que (toutes) les religions auraient fait leur lit dans l'ignorance.

      L'hellènisme chrétien a fait son lit dans la philosophie.

      "Au début était le logos" (Verbe) Héraclite d'Éphèse 535 avant JC

      Supprimer
  4. Un tereçent coup d'gueul, Madame ! Comme tout sa est bien dite. Avec des mots simple. Sauf que je comprenè pas "conceptualiser".
    Casse-là n'Etienne : j'aimons la rousse.
    "Élever au niveau du concept des pratiques empiriques ; organiser en concepts : Une théorie qui conceptualise des pratiques diverses."
    Hélà tout deviens plus claire. Alors, un conseille d'ami : avons un la rousse chez soi. Sa peut tout jour sairvire.

    Jean Flaubert
    Houte-si-plou (*)
    Belgique

    * Écoute s'il pleut

    RépondreSupprimer
  5. Je ne vois pas trop en quoi ça froisse les athées et les agnostiques de constater que les chrétiens sont victimes de persécutions en hausse de part le monde.

    Par contre les chrétiens ne sont pas surpris. Saint Matthieu nous avait prévenu : "Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force."


    C'est un résumé de l'époque.

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.