vendredi 30 janvier 2015

La grande bibliothèque INION de Russie en Feu !

 Vidéo : incendie à la bibliothèque des Sciences de Moscou. Premier bilan non confirmé fait état de blessés

Les livres des XV, XVI, XVII XVIII et XIXeme siècles ?...... désastre !

La bibliothèque INION était considérée comme la plus importante de toute la Russie.

:-(







6 commentaires:

  1. J'espère qu'ils ont eu le temps de numérisé les livres qui auront disparus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien n'est moins sur. Ça a commencé au Canada l'an dernier... Les bibliothèques brûlent.....

      Bref....

      Supprimer
    2. ah oui Wendy tu a bonne mémoire je m'en souvient
      des gents ce concerte pour détruire l'humanité et son histoire son identité ? peut être bien ouais

      Supprimer
  2. C'est pourquoi, il est très important que les savoirs et compétences soient portées par des hommes, peut être pas comme les druides du temps ancien, capables de réciter plusieurs livres connus par coeur.

    C'est pourquoi, il est très important que ceux qui ont visiblement des compétences, puissent EN TRAVAILLANT, enseigner aux plus jeunes.

    L Âme d un peuple ne se situe pas dans les livres, c'est ce que les gens d EUROPE de l ouest savaient, même si parfois ils écrivaient, à l encre sur une des enveloppe intérieure de l écorce de certains arbres.

    Paradoxalement, si les Russes sont comme les CELTES, attention, .... il va falloir se battre pour mettre en évidences vos compétences, car comme nous avant, le Travail, les études sont encore une valeur, ailleurs, historiquement c'est en Europe de l Ouest façade atlantique Française, que les gens se préparent à la guerre physique, en incendiant leurs villes.

    Il va être difficile d'être plus compétent, que les Russes compétents.

    Il n'y a aucun honneur à faire semblant de ne pas exister et vivre entre lit et télé.

    Et si nos bibliothèques étaient noyées ?

    Pensez y.
    Si nos bibliothèques étaient noyées..... ?


    ORTHO


    RépondreSupprimer
  3. chute de Babylone et incendies
    ça me rappelle la destruction de la bibliothèque d Alexandrie ..
    le numérique c est volatil ..les livres c est concret , le savoir disparaît sous sa forme matérielle . symboliquement il ne reste que du vent ..numérique.

    RépondreSupprimer
  4. en parlant de la Russie

    http://breizatao.com/2015/01/31/conflit-en-ukraine-un-risque-de-guerre-nucleaire-pour-gorbatchev-maj-permanente/

    le président biélorusse qui craint un coup d'état pro russe décidément on en apprend tous les jours .

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.