mercredi 21 janvier 2015

Berceuse moderne ? ( article superflu)

Je viens d'écouter Kaaris.....Attendrie par sa manière si "enjouée" d'appeler aux meurtres des blancs.

Il est plus que temps de consacrer la poésie, la finesse, la raffinerie prosaïque de l'artiste qu'est Monsieur Kaaris !

Artiste délicat et élégant !