samedi 31 janvier 2015

Il faut toujours faire confiance au Lazard

Le gouvernement français, la banque Lazard, les organes de presse largement subventionnés, profitent des " restructurations grecques" ! Mais que reste-t-il à voler ? Pardon... Sauver ?! 


http://www.capital.fr/enquetes/hommes-et-affaires/mathieu-pigasse-patron-de-lazard-france-merci-la-crise-787609



Et après on dira que le système est mal fait ?!!!







Extraits :

Plus les Etats surendettés s’enfoncent dans la crise, plus Lazard, leur banque conseil favorite, se porte bien.
Et plus Matthieu Pigasse en profite, puisque sa rémunération (environ 5 millions d’euros par an) est directement indexée sur les performances de sa boutique.
Après un coup de mou en 2011 (le chiffre d’affaires avait baissé de 19%), les comptes de Lazard ont reverdi en 2012. Un rebond largement dû à la Grèce, qui a versé une commission record de 25  millions d’euros à la banque du boulevard Haussmann.
Lors d'une restructuration de la dette grecque, en 2012, seule la dette privée avait été restructurée et non celle détenue par l'UE et le FMI, a-t-il rappelé: "sur les 320 milliards et quelque de dette, 75% est détenue par des mains publiques. La restructuration doit porter sur cette dette publique", qui représente donc environ 200 milliards d'euros.

Quel est cet individu suffisamement privilégié pour disposer de toute l'attention du nouveau Premier ministre, deux jours à peine après l'arrivée de celui-ci à Matignon? La plupart des médias présentent souvent Matthieu Pigasse comme un "patron de presse" (co-actionnaire du Mondedu Huffington Post et -bientôt- du Nouvel Observateur, propriétaire des Inrockuptibles), un "ancien conseiller de DSK", un "proche de Laurent Fabius" et un simple "banquier d'affaires" en omettant régulièrement de citer le nom de sa banque pourtant prestigieuse.

--------

C'est extra chouette ? Non ! Source 1
Source 2 Source 3Source 4


Il n'y a pas d'intérêt à ajouter les sources. Tsipras de Siriza fera ce que Pigasse de Lazard lui dira ! Ni plus ni moins.

Ce n'est pas un complot c'est un système 




Rubrique : faits divers ( supplément week end)

On vit chez les fous ! 

Un vol des plus sordides. Mercredi, en début de soirée, une femme accouche par césarienne à la maternité de l’hôpital sud de Rennes (Ille-et-Vilaine). Le lendemain, elle demande aux sages-femmes si elle peut récupérer son placenta, rapporteOuest-France. Suivant la législation française, le personnel refuse. Cet organe, qui connecte l’embryon en développement à la paroi utérine de la mère pendant la grossesse, est généralement étudié pour détecter une éventuelle maladie de l’enfant, puis détruit. La mère insiste, les sages-femmes acceptent finalement de lui montrer «à des fins pédagogiques».

Manger son placenta

«Cela arrive qu’on le présente à des mamans, pour expliquer ce que c’est, à quoi il a servi», indique l’hôpital au quotidien. Le personnel présente le tissu biologique à la femme et son compagnon. Soudain, l’homme s’empare de la boîte contenant l’organe et s’enfuit avec son épouse en courant. La jeune mère, fatiguée, abandonne finalement la course et regagne sa chambre. Son mari est lui rattrapé à l’extérieur de l’établissement par une patrouille de police. Mais les agents s’aperçoivent qu'il n’a plus le placenta sur lui: un complice l'attendait probablement dehors.
Le CHU a décidé de ne pas porter plainte après cet étrange vol. Pour le comprendre, le quotidien rappelle cette tendance venue des Etats Unis: manger son placenta. Des mères, dont des célébrités, comme Kim Kardashian, disent publiquement avoir mangé cet organe après leur accouchement. L’objectif de la «placentophagie»? Ce tissu biologique serait riche en vitamines, cellules-souches, et hormones, et permettrait de lutter contre la dépression postnatale. Beurk.

l’Allemagne contrôle à la fois nos usines et nos champs!

Je ne sais pas si nous sommes envahis par ISIS mais il est certain que l'Allemagne tient la France par les deux bouts ( restons polis !) 

Donc c'est l'Allemagne qui défendra la France, son territoire ! 

:)) on vit une époque formidable ! Les faits : Source

Parfois la terre ment ! La moitié des asperges consommées dans l’Hexagone est allemande. Les abattoirs bretons s’effondrent les uns après les autres. Après la France sans usines, la France sans champs ? Bonne terre, bon climat, agriculteurs bien formés, passé prestigieux, celle-ci aurait pourtant dû être une agriculture de Cocagne. Dans l’esprit des pères de l’Europe, il était d’ailleurs clair que si l’Allemagne continuerait à dominer l’industrie, la PAC serait francophile.
Hélas, le ver s’est installé assez vite dans le fruit avec les fameux montants compensatoires. Ceux-ci ont rapidement joué comme des subventions en faveur des pays à monnaie forte, l’Allemagne en faisait partie. Le choc de compétitivité a éclaté au grand jour en 2007 : pour la première fois cette année-là les exportations allemandes de produits agricoles ont dépassé les françaises. ...
« En dix ans, la dégradation de nos ­positions a été spectaculaire », s’alarme l’économiste Elie Cohen dans « Le décrochage industriel ». La revue « Démeter », qui consacre un dossier très complet à l’agriculture allemande, s’interroge sur « une dynamique aussi irrésistible que celle de la Mannschaft ». Bref, l’Allemagne contrôle désormais à la fois les usines et les champs.


Les réformes Schroeder n’ont visiblement pas dopé que l’industrie automobile. En libéralisant le marché du travail, elles ont donné aux exploitations agricoles et à l’industrie agro-alimentaire l’accès à une main d’œuvre bon marché. Non seulement le secteur n’avait pas jusque-là de salaire minimum, mais les portes sont grandes ouvertes aux travailleurs de l’Est auxquels sont appliqués les taux de prestations sociales de leurs pays d’origine (par exemple 20 % en Bulgarie contre 39,4 % en Allemagne). Dans des secteurs comme les fruits et légumes ou l’industrie de la viande où le travail peut représenter 60 % des coûts de production, c’est mortel : « Quand on perd 30 % d’une production de fruits et légumes, un pan entier d’activité s’écroule », se désole Xavier Beulin, le patron de la FNSEA.
Odile Benyahia-Kouider, dans « L’Allemagne paiera », décrit « le paradis des fraises ». C’est à Rostock, ex-RDA, la saison y dure cinq mois, pendant lesquels 80 cueilleuses venues d’Ukraine ou de Pologne se penchent pour ramasser chacune par jour jusqu’à 200 kilos de fruits cultivés à l’abri d’immenses tunnels. Elles sont payées de 5 à 6 euros de l’heure, deux fois moins qu’en France. Pendant ce temps, en septembre, des légumiers en colère incendiaient le centre des impôts de Morlaix... En quinze ans, la production germanique a bondi de 64 % pour les fraises et la française chuté de 40 %. Le porc aussi s’est engraissé. La taille du groupe Tönnies Fleisch a été multipliée par huit en dix ans. Des découpeurs et désosseurs venus de l’Est, employés dans le plus grand abattoir d’Europe, y tranchent 28.000 porcs par jour, expédiés par trains entiers vers les ports de Brème ou de Hambourg. En treize jours, il assure la production annuelle de l’abattoir normand en redressement judiciaire AIM.
Or, la taille fait beaucoup à l’affaire, celle des outils industriels de transformation comme des exploitations. Le promoteur de la ferme dite des « Mille Vaches » (qui ne sont que 500), Michel Ramery, un fils d’agriculteurs, après avoir fait fortune dans les travaux publics, voulait bâtir une ferme modèle. Les déchets sont recyclés, le volume permet de se répartir le travail à plusieurs et d’éviter que les agriculteurs soient vissés à leur installation, ce que les jeunes ne veulent plus. Confédération paysanne, Verts, Front de gauche, habitants du coin, tous lui sont tombés dessus, « démontage » et 150.000 euros de dégâts à la clef. « S’ils veulent survivre, les petits éleveurs locaux qui perdent déjà de l’argent seront demain obligés d’aller pointer à l’usine à vaches », caricature un habitant. En Allemagne et en Pologne, les troupeaux de 1.000 à 3.000 bêtes sont courants, certains américains vont jusqu’à plus de 40.000. Ceci explique cela.

Notre pays a tout autant de mal à accepter la réforme de son agriculture que du reste de son économie. Les paysans se sentent constamment mis en joue, leur malaise est réel. Sans oublier le choc de la complexité. Xavier Beulin évoque la France « championne du monde » des normes, des délais ou des procédures. Toutes ces opérations sont facilitées en Allemagne. A Toulouse, un manifestant de « Journée contre les normes » se plaignait : « Nous sommes sur-admi­nistrés, bientôt je vais commencer ma journée de travail à 14 heures avant de pouvoir rentrer dans le champ, tant il est compliqué de respecter les normes administratives et environnementales. »
Pendant que des contrôleurs zélés vérifient la largeur exacte des bandes de terres cultivables, non seulement nous profitons peu de la croissance de la demande mondiale, mais nous perdons aussi des parts de marché. 

Le drame total des Grands Lacs

En Tanzanie, plus de poissons dans les grands lacs. Plus de pêche ...

Les raisons invoquées:

1) la perche du Nil. Vous vous souvenez du chercheur meurtrier qui a balancé ce poisson génétiquement modifié dans les eaux des grand lac ? Histoire " de voir" et de " rigoler" !

C'est une race de poisson fabriquée de toute pièce. La seule race animale sur la planète qui mange ses propres progénitures, comme ça, quand ça lui prend !
Qui mange absolument tous les autres poissons ! J'ai dit tous.

Du coup il n'y a plus que des " perches du Nil" à manger ! Il y a des espèces totalement disparues.

2) le changement climatique. Le plancton remonterait à la surface les poissons ne trouveraient plus suffisament d'oxygène dans l'eau plus profonde. Ils remonteraient aussi vers la surface et ceci entraînerait des problèmes dans leur reproduction.

Conséquences :

-Une seule espèce à manger, la perche du Nil,
- moins de perches du Nil
- des prix en augmentation.
- une eau sans oxygène
- des algues proliférantes sur les lacs.


Ça c'est ce que l'on voit. Ce que l'on ne montre pas ce sont, par exemple,

1) les enfants abandonnés dès 2/3 ans par les pêcheurs les plus pauvres, survivant en " bandes" dans des conditions que je vous laisse imaginer... Faim, viol, violences...

2) l'impact écologique de la perte d'oxygène de l'eau des grands lacs sur l'environnement

3) la modification du système éco- biologique d'une région immense

4) la paupérisation générale des populations qui n'avaient pas besoin de ça !


Source


L'armée de Terre sur le sol français !




La force de frappe de l'Etat islamique inquiète l'état-major des armées. "La rapidité avec laquelle ce mouvement parvient à accroître ses effectifs et à diversifier son matériel est très préoccupante", a estimé le chef d'état-major de l'armée de terre, le général Jean-Pierre Bosser.
Les percées de Daech contre l'armée irakienne lui ont permis "de mettre la main sur des équipements lourds et modernes. Il bénéficie de ressources financières substantielles, en stock et en flux, grâce à l'exploitation des puits de pétrole, des postes frontaliers ou des barrages sur lesquels il a mis la main.

Selon le général Jean-Pierre Bosser, "plus de 1.000 combattants européens enrôlés dans ses rangs sont revenus dans l'espace Schengen". Une menace pour la France et les pays européens. Car "l'adversaire n'est plus seulement aux portes de l'Europe, il en a franchi le seuil", a souligné le chef d'état-major de l'armée de terre. Il est donc persuadé "de la nécessité d'intégrer encore plus dans notre réflexion le retour de l'armée de terre sur son milieu naturel, celui du sol national, pour pourvoir y faire face, avec les forces de sécurité, à tous types de menaces dont celles que ces vingt dernières années avaient confinées à l'extérieur".

Ceci suite au dernier message d'ISIS :

Il dit : « C’est le sort de quiconque s’oppose à l’islam. Sache, ô Obama, que nous atteindrons l’Amérique. Sache aussi que nous te couperons la tête à la Maison Blanche et transformerons l’Amérique en province musulmane. Et c’est mon message à la France et à sa sœur, la Belgique. Nous vous informons que nous vous atteindrons avec des voitures piégées et des charges explosives et nous vous couperons la tête ».


Source 1

Source 2

Donc je comprends que nous sommes face à un envahisseur ! Et non plus engagés dans un conflit lointain ! 

Ce n'est pas pareil ! Du tout du tout...

Il est vrai qu'imaginer les USA en province musulmane peut prêter à rire. Mais visiblement l'armée française ne trouve pas ces menaces très drôles !

Donc nous allons vivre avec l'armée de terre visible dans les rues de nos villes et villages.

Impressionnant non?! Subsidiairement, Serait il judicieux de craindre quelques dérives ? ...

;)

Internet et le sida

Digital et sida. La multiplication des sites de rencontres et la hausse des cas de VIH, pour The Economist.


Février : les Victoires du " Bien"

Kobané, Syrie 2015

Dresde, Allemagne 1945



Non. Rien. 

vendredi 30 janvier 2015

Photos du samedi

Quelques redites...bizzzzous !




































Pas si fou le FMI !

Chers grecs, le monde à changé ! Les banques sont beaucoup moins exposées à votre dette.

Personnellement je pense que la Grèce se tournera vers la Turquie et pas vers l'Europe. À suivre : la Russie !? Et bien sur les projets de tuyaux de gaz toujours en " projet" !!!

Quoi qu'il en soit, les grecs n'ont plus vraiment de " levier" sur les banques !



C'est un peu tard pour voter Siriza ! Non ?

:) 

La grande bibliothèque INION de Russie en Feu !

 Vidéo : incendie à la bibliothèque des Sciences de Moscou. Premier bilan non confirmé fait état de blessés

Les livres des XV, XVI, XVII XVIII et XIXeme siècles ?...... désastre !

La bibliothèque INION était considérée comme la plus importante de toute la Russie.

:-(







Quand on fait ses courses en Ticket Restaurant !

Le racisme est voulu me dit Ortho ! Le blog de " Ortho"
Ortho à raison !  je vous écrirai tout cela.

Ça fait des semaines que je veux vous parler de Houelbeque de Huysmans et de "soumission", le livre qui fait débat pour ... La mauvaise raison ! Et je ne trouve pas le temps ...!!!

Alors qu'en quelque sorte c'est essentiel. Parce que la soumission vue par Houelbeque c'est en fait la libération.
----------------------------

Nos quotidiens en France, du Nord au Sud dans les zones prioritaires, les ghettos, les quartiers ( de pomme ou d'orange ?). Échange de mails privés :

Moi : "Je sens tout le machin s'effondrer. Le gens font leur courses en monnaie ( piécettes) dans mon petit G20 ! Ils ont les " bons" qu'ils ont gagné avec leurs achats et viennent demander l'argent en liquide....." ( bien sur le G20 ne leur donne pas de liquide !) 

Ortho : "  même constat, ici il y a carrefour, super grand , 2 ha rien que que pour lui.

Fin de mois, parking vide, début de mois idem, à partir du 5 et jusqu'au 12 ou 15, relative affluence.
Parlons de tickets restaurants, il y a des gens qui achètent 50€ de viande avec des tickets resto, ce qui est limite "interdit".
Le ticket resto, est une monnaie, ici.

Mais la misère est là, les gens pas encore à la retraite, sans emploi, manquent de nourriture, ils paient encore le loyer, mais ils se privent.
Maintenant une grande partie des gens de cette ville, vont avoir un souci EDF et EAU, cela vient, je le vois venir, ce sera EDF et EAU ou nourriture, quitte à ne pas être chauffé et à aller prendre l'eau à la borne à incendie, cela se fait ici.
Les gens avec enfants ont les allocs, les gens avec enfants adultes, eux sont déjà dans la misère décrite par V. HUGO, 70% des gens en interdit bancaire.... 

Source : vous et moi, nous ! Eux ? Si proches. 

ISIS gagne du territoire chaque jour !

@halona:

 En vert le territoire qu'ISIS contrôlait au mois d'août 2014, en rose le territoire qu'il contrôle aujourd'hui :




Super victoire de la " coalition " lol !!!!

Quant à la lutte contre L'islamophobie, voilà sa pub. ! Lol aussi ! Si tu ne veux pas être islamophobe accepte les femmes voilées ! Il le font exprès je crois !