jeudi 24 juillet 2014

ce n'est pas le problème

la prochaine couverture du Time.
source et article seconde illustration.

 je pense que tout le monde a compris que Vladimir n'était pas un souci. pour personne !

mais ça détourne l'attention des corps de chrétiens calcinés en Irak et du drapeau noir d'ISIS flottant sur les manifestations "pour la paix" à Paris et ailleurs.