mardi 17 juin 2014

Ailleurs il n'y a personne !

voilà, voilà !

La nouvelle carte de la pauvreté en France. source

Au fil des années, le nombre de quartiers aidés était allé crescendo, et certains bénéficiaient de subsides alors qu’ils semblaient pourtant sortis d’affaire. A contrario, plusieurs zones en grande difficulté faisaient figure d’oubliées. Le montant des aides était aussi très variable, de 31 euros par habitant en moyenne en Seine-Saint-Denis à plus de 70 euros dans les Yvelines.

ont été retenues les zones où plus de la moitié de la population vit avec moins 11.250 euros par an, soit 60% du revenu médian national (avec une pondération selon le niveau de vie dans l’agglomération).