mercredi 26 mars 2014

pendant ce temps là, en Ukraine

"au secours, au secours, la "Troika" arrive !".

autre vision des choses :

"Kiev, je suis là".

la Grèce, le laboratoire, était à double tranchant. la Grèce a bien rapporté beaucoup d'euros à ses redresseurs, mais elle a aussi montré ce que sont ces "organismes démocratiques qui te spolient pour ton bien".
le laboratoire grec a fait pencher une partie de la population vers le remède d'une bonne dictature.
voulu, pas voulu ? je dirais plutôt oui...