samedi 22 mars 2014

la France, une démocratie sans électeur







Le taux de procurations, ensuite, est bien plus bas que celui enregistré aux dernières municipales. Cela tend à prouver que l'abstention s'étend à des milieux socio-économiques où traditionnellement, on vote.

Tous les indicateurs, qu'ils nous viennent du terrain, des sondages, des candidats, vont dans le sens d'une abstention massive.




Les bulletins blancs sont dissociés des nuls, symboliquement, mais ils ne sont pas comptés dans les exprimés, je ne vois donc pas de changement réel... Sans compter qu'il y a là un contresens politique: on fait le choix d'ignorer que les bulletins nuls qui sont aussi une forme de protestation.




De plus : A partir d’un échantillon représentatif de 40 000 personnes inscrites sur une liste électorale, Jean-Yves Dormagen, directeur du département de sciences politiques de l’université de Montpellier-I et coauteur de la Démocratie de l’abstention (Gallimard, 2007), a calculé fin décembre que parmi ce vivier d’électeurs potentiels, 15 % ne sont pas inscrits à la bonne adresse. En ajoutant les 3 millions de non-inscrits, on arrive à un total de 9,5 millions de Français qui ne prendront à coup sûr pas part au vote.







demain je me déplace vraisemblablement sous la pluie pour voter blanc. donc, ça ne sert à rien ?
holala....

je dois ajouter que lorsque je lis les messages ci-dessous de Mr L. Aliot, numéro deux du FN, qui se trompe de destinataire et envoie ce SMS à F.Michalak, journaliste à l’indépendant, je comprends que l'expression française de la démocratie vole trop bas pour certains qui ne voient pas pourquoi ils risqueraient un lumbago :

là, le FN, sinon, en magasin on a "Paul Bismuth" et les "fuites" du gouvernement, l'abandon de la transition énergétique, le clientélisme UMPS....la disparition, pour cause de postes de ministres d'EELV... j'en oublie ? ils voudront bien m'en excuser.

sanctionner Hollande et son gouvernement me parait être une piste à retenir. pourquoi ne pas le faire ? 
qu'a-t-il tenu de ses promesses ? ha, ok, je suis injuste, le mariage pour tous. à part cela, rien, à aucun niveau. alors la sanction serait imméritée ? non.


 c'est ainsi qu'entre mensonges, folies, vulgarités et prévarications un matin on se réveille en dictature.

je suis en colère. qui sont ceux qui me donnent envie d'avoir envie ? aucun.
qu'ils dégagent tous ! mais ça aussi, attention, c'est extrêmement dangereux... derrière les imbéciles se cachent souvent les pires prédateurs....

qui avance dans les cendres de cette démocratie perdue? 

je ne sais pas mais ça changera.

 Donetsk. n'y voyez pas, cher lecteurs, une quelconque allusion....la photo est informative...non prédictive..........
Pour les villes de plus de 10 000 habitants, le taux d'abstention montait à 42% au premier tour des élections municipales en 2008. A cela, il faut encore ajouter les 10 à 15% de non-inscrits dans certaines grandes villes! Résultat, dans les cas les plus extrêmes, des maires ont été élus avec le vote d'un habitant sur 20, pas plus. A Saint-Denis, au nord de Paris, par exemple, le maire a été élu en recueillant seulement 7800 votes exprimés sur 100 000 habitants...
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/abstention-le-vrai-danger-pour-la-democratie-c-est-qu-un-jour-il-n-y-ait-plus-d-electeurs_1501760.html#UgV7WCST9yVg3iGI.99