vendredi 28 mars 2014

ADN et Photomaton

Illustration produite par l'équipe de chercheurs de l'université d'État de Pennsylvanie aux États-Unis. © Shriver, Claes / Penn State 





Demain, un portrait-robot 3D à partir du seul ADN ? 

Des chercheurs ont mis au point un programme capable de produire une ébauche de portrait à partir de l'analyse de 20 gènes dans un échantillon d'ADN.
produire un portrait-robot 3D en se basant sur 24 variantes de 20 gènes ayant une influence sur la structure du visage.
L'équipe de la revue américaine de vulgarisation scientifique New Scientist a soumis leur système au banc d'essai en fournissant, à l'aveugle, un échantillon d'ADN de l'une de ses journalistes. Certes, le résultat est loin d'être parfait, mais quand même !

De très nombreuses parties du génome entrent en jeu dans la structure d'un visage. Pas seulement les gènes, mais aussi ce que l'on avait à tort baptisé l'ADN poubelle et dont on a découvert, depuis, qu'il contrôlait l'expression des gènes et qu'il pourrait bien aussi avoir un rôle essentiel dans le "façonnage" des visages. Toutefois, une fois au point, un tel outil pourra avoir des applications multiples, et pas seulement pour les enquêtes criminelles. source
Je veux bien te croire !