dimanche 23 février 2014

vivre sur une terre irradiée c'est possible

hier, j'ai regardé un documentaire allemand sur ARTE totalement indigeste au sujet de la contamination de la  rivière Tetcha, en Russie.
lire ici en PDF le document de la Criirad
autre source

Le sud de l’Oural est une des régions les plus radioactives de la planète. a priori, plus radioactive que Fukushima ou que Tchernobyl.

pour ce que nous en savons car nous ne savons rien du tout en fait.

des russes sont restés vivre dans ce bout du monde éminemment radioactif. ils disent eux-mêmes servir de cobayes. chaque année, des médecins viennent prendre des mesures de leur santé.

la vie s'écoule. comme la Tetcha qui s'écoule tranquillement dans l'Arctique....

il semblerait que les humains aient donc une très bonne résistance aux radiations !

c'est une bonne nouvelle !

la mauvaise nouvelle c'est que les chiffres nous manquent comme les mots.

le documentaire de ARTE 

En vertu des directives gouvernementales, les zones proches de la centrale Fukushima Daiichi peuvent être déclarées comme de nouveau habitables si une personne y est exposée à une dose radioactive de moins de 20 millisieverts par an.

source 

le bon côté des choses en Russie, comme au Japon, c'est que les loyers ne sont pas élevés en zones irradiées.