lundi 26 août 2013

Peak-oil Revival !

«Il y a peu de différence entre les prévisions de 2004 et celles de 2013 (de Mr Jean Laherrère) .  
  Un résultat remarquable qui permet de défendre le bien-fondé de la théorie du «pic pétrolier».

La principale différence entre aujourd'hui et il y a neuf ans, c'est l'apparition dans le tableau des ressources «non conventionnelles».  

Avec ces nouvelles ressources, nous pourrions être en mesure d'étendre la disponibilité de combustibles liquides pour encore quelques années, aussi longtemps que nous serons en mesure de payer leurs coûts élevés. Mais nous continuons à suivre la trajectoire prévue et les nouvelles de la mort du pic pétrolier semble vraiment être un peu exagérées. Doc PDF en français (aout 2013), déclaration des "verts", à partir des travaux de J.L.

Doc PDF source mai 2013 (en anglais, travaux de J.L.) 

voir tous les pays qui ont "peaké", depuis 2005.

"The French energy ministry wants to ignore the peak oil, but it is likely that the peak oil will not ignore the French energy" . Mr Jean Laherrère, mai 2013.

"le ministre français de l'énergie veut ignorer le pic pétrolier mais le pic n'ignorera pas le ministre français."
 
(Jean H. Laherrère est un ingénieur pétrolier et consultant, plus connu comme co-auteur d'un article remarqué dans la revue Scientific American en 1998 intitulé « The End of Cheap Oil » (« la fin du pétrole bon marché ») . Ancien élève de l'École polytechnique, Jean Laherrère a travaillé pendant 37 ans pour Total, la compagnie pétrolière française. Ses travaux sur les sondages de réfraction sismique ont contribué à la découverte du plus grand champ pétrolifère d'Afrique.
Depuis qu'il a pris sa retraite, Jean Laherrère a donné des conseils dans le monde entier sur l'avenir de l'exploration et de la production du pétrole et du gaz naturel. C'est un membre actif de l'Association for the Study of Peak Oil and Gas (association pour l'étude des pics pétrolier et gazier), et il continue de contribuer à des analyses détaillées et à des projections de la production mondiale d'énergie dans le futur.
Jean Laherrère est conseiller pour l'Oil Depletion Analysis Centre.
Jean Laherrère a fait une estimation de la date prévisionnelle du pic pétrolier, à partir de l'étude des 20 000 gisements de pétrole dans le monde. Il situe le pic pétrolier vers 2015, avec une fourchette d'incertitude allant de 2010 à 2020. (Wik)

1 commentaire:

  1. Je vais me faire vendeur d eau pour éviter les guerres.
    NON ! JE PEUX PAS !
    AH BON.

    JE PEUX PAS VENDRE L EAU DE MON PUIT. FAUT QUE JE VOUS PAIE D ABORD AU M cube et les taxes afférentes pour le traitement de l eau?
    MAIS JE PUISE J EMBOUTEILLE ET JE VENDS, HOP, PAS DE RECYCLAGE ET C EST MON EAU DE MON CHAMP ?

    NON ! PAYER LE VOLUME D EAU COMME SI C ETAIT LE VOTRE ET LES TAXES..


    Si vous y aviez pensé, OUBLIEZ !

    Vous pensiez pouvoir faire une limonade et la vendre, avec l eau de votre puit, une limonade de tradition. Oubliez !
    Votre champ, votre eau, ne vous appartiennent pas.

    ORTHO depuis TAXLANDIA

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.