vendredi 16 août 2013

pas gentils, pan-pan cucul !

Les députés russes ont voté, mardi 4 octobre, une loi permettant de condamner à la castration chimique les pédophiles reconnus coupables de crimes sexuels sur des mineurs de moins de 14 ans. L'adoption de cette mesure est "la réponse de la société à l'augmentation du nombre des crimes sexuels sur les mineurs".

 En France, la castration chimique avait été envisagée en 2009 par Michèle Alliot-Marie, alors ministre de la justice, après le meurtre d'une joggeuse pour punir les délinquants sexuels. Un projet qui a été abandonné depuis face aux protestations de l'opposition, des magistrats et des psychiatres. source

c'est pas bien, c'est pas gentil, c'est une atteinte à l'intégrité physique de la personne.

donc à la place de cette méthode barbare, nous, les français, on a mis en œuvre les traitements et punitions suivants :

 heu....ben, ....je sais pas.... ! une admonestation du juge ? heu....un stage de peinture sur soie et de musicothérapie, un groupe de "pédophiles anonymes" sous la houlette d'un psychiatr...heu d'un psychologue (c'est moins cher ..) ?

quoiqu'il en soit, les russes sont vraiment méchants !!!!! 

9 commentaires:

  1. A vouloir tout expliquer, on fini par tout accepter, jusqu'a l'inacceptable.

    RépondreSupprimer
  2. et nous , nous sommes les bons ?
    alors on continue dans la dualité ...
    au moins les russes font quelque chose !!!!!!!
    constance

    RépondreSupprimer
  3. A moins que les Russes n'aient trouvé une solution particulière, il me semble que la "castration chimique" n'est en fait qu'une hormone artificielle qui bloque temporairement la libido de la personne.

    Avantage: cela permet le retour à une situation "normale"
    Désavantage: le même

    Car rien (mis à part un contrôle journalier sérieux) n'oblige la personne à prendre la pilule qui le rend "soft".
    Donc solution un peu aléatoire... comme une prison à domicile et avec la porte ouverte.

    C'est sûr qu'il n'y a pas vraiment de solution (outre la castration définitive qui crée des problèmes autant physiques que psychiques et n'est guère satisfaisante au niveau humain).

    Le problème est dans l'esprit des malades, pas dans leur physique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, mais tant qu'ils prennent leur traitement ils restent inoffensifs.

      je suppose que ça revient trop cher à la France.
      car c'est un traitement qui est donné par un infirmier à domicile (piqure et/ou comprimés).

      si le "malade" ne veut pas ce traitement il va directement en prison.

      les prisons françaises sont trop pleines et les infirmiers coutent plus cher que la peinture sur soie.

      Supprimer
    2. Oui... mais c'est bien plus beau la peinture sur soie

      Supprimer
    3. Pendant que le traitement chimique est administré ,les actionnaires et les services travaillent et palpent ?
      Si au contraire les délinquants sexuels se faisaient retirer d'office leurs testicules pour rester tranquille,comme ça se faisait jusque a la fin des années 60, il y aurait du chômage et du fric en moins dans les poches des actionnaires ?
      La castration physique est définitive et sans effet secondaire " hélas ".Bien sûr au début,il faut une période d'adaptation de quelques mois qui provoque une déprime plus ou moins forte ,mais ça se soigne aussi.
      Une fois adapté, un eunuque a une vie tout a fait agréable .Je n'ai jamais eu a regretter d'être devenu eunuque ,en dépit d'une prise de poids et des bouffées de chaleur .Un toubib m'avait dit que l'allais devenir homo .En fait j'aime toujours autant les femmes mais d'une manière tout a fait platonique .
      En fait, je ne suis plus un exhibitionniste impudique culpabilisé par la morale et les lois ,surtout.Si je pouvais revenir en arrière,je me ferais castrer a 18 ans .

      Supprimer
  4. Ce ne sont pas les couilles qu'il faut couper, c'est la tête... Car en laissant courir ces individus, ce sont las enfants que nous condamnons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les pervers sexuels a qui les testicules ont été retirés ,ne récidivent que très rarement selon les statistiques .
      Le mensonge dans la société est tellement puissant qu'aujourd'hui, les déviants sexuels qui veulent se faire enlever leurs testicules pour se libérer de leurs pulsions sexuelles coupables,ne le peuvent plus .
      Ils doivent aller a l'étranger pour se faire enlever leurs testicules .
      Y aurait 'il des intérêts cachés derrière ces lois ?

      Supprimer
  5. Pourquoi, parle t'on de la castration physique ou chimique comme d'une punition ,lorsque des déviants sexuels la réclame pour se libérer de leur conduites impudiques ?

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.