lundi 22 juillet 2013

tous docteurs !

Le rapport annuel de l’Unef sur les dérives des universités est alarmant. Selon le premier syndicat des étudiants, 27 universités pratiquent une sélection illégale des étudiants après le bac. « De plus en plus d’établissements choisissent de limiter le nombre de places disponibles dans leurs licences par un processus de sélection », déplore l’Unef. « Cette nouvelle tendance » est « en totale contradiction avec la loi, qui stipule que la sélection d’un bachelier pour l’accès aux premiers cycles universitaires est prohibée », ajoute le syndicat.
Parmi les mises en cause figurent les universités de Savoie (pour ses licences de physique-chimie), Bordeaux 1 (mathématiques), Paris I et Paris X (droit franco-allemand), Bourgogne (Administration économique et sociale), Rouen, Marne-la-Vallée, etc.
Certaines universités s’abritent, selon l’Unef, derrière le fait que des formations spécialisées nécessitent des « pré-requis », par exemple en musique. Le syndicat rejette cet argument au motif qu’une formation de licence « est censée être adaptée au niveau baccalauréat ». source

un bac, un doctorat ? c'est mieux ? oui ! surtout en médecine ! koik'en musique ça promette aussi !
un bac, un doctorat en lettres maudèrneux ! vi !

sinon, faire ses études à l'étranger...