mercredi 24 juillet 2013

quand manger empèche de boire

Les zones les plus touchées sont les grandes régions céréalières, maraîchères ou viticoles.

 93% des cours d’eau français contaminés par les pesticides.

Dans 35 % des cas, l’eau est même jugée « impropre à la consommation humaine ».

La contamination des cours d’eau est quasi-généralisée en France, essentiellement par les herbicides en métropole et des insecticides en Outre-mer », écrit le Commissariat dans une note « indicateurs et indices » datée du 22 juillet et consultable sur le site du ministère de l’Ecologie .
Les zones les plus touchées sont les grandes régions céréalières, maraîchères ou viticoles que sont le nord de la France, le Bassin parisien, le Sud-Ouest, l’amont du Rhône et la Martinique. « Seuls 7% des points en sont exempts. Ils sont majoritairement situés dans des régions peu agricoles ou à agriculture peu intensives », soit le quart sud-est de la France et l’Auvergne, écrit le Commissariat.
 Dans les zones de grandes cultures comme le Bassin parisien, le Sud-Ouest et le nord de la France, certains secteurs dépassent les 5 microgrammes par litre, seuil au-delà duquel l’eau est « impropre à la fabrication d’eau potable ». Plus de 20 pesticides différents ont été décelés sur 18% des points de mesure, précise le Commissariat. tout

un ou deux forages par dessus et hop ! plus d'eau ! de plus la surpopulation qui demande une agriculture intensive et GM induit un empoisonnement collectif par pollution des eaux.

cercle vicieux.