mercredi 24 juillet 2013

quand manger empèche de boire

Les zones les plus touchées sont les grandes régions céréalières, maraîchères ou viticoles.

 93% des cours d’eau français contaminés par les pesticides.

Dans 35 % des cas, l’eau est même jugée « impropre à la consommation humaine ».

La contamination des cours d’eau est quasi-généralisée en France, essentiellement par les herbicides en métropole et des insecticides en Outre-mer », écrit le Commissariat dans une note « indicateurs et indices » datée du 22 juillet et consultable sur le site du ministère de l’Ecologie .
Les zones les plus touchées sont les grandes régions céréalières, maraîchères ou viticoles que sont le nord de la France, le Bassin parisien, le Sud-Ouest, l’amont du Rhône et la Martinique. « Seuls 7% des points en sont exempts. Ils sont majoritairement situés dans des régions peu agricoles ou à agriculture peu intensives », soit le quart sud-est de la France et l’Auvergne, écrit le Commissariat.
 Dans les zones de grandes cultures comme le Bassin parisien, le Sud-Ouest et le nord de la France, certains secteurs dépassent les 5 microgrammes par litre, seuil au-delà duquel l’eau est « impropre à la fabrication d’eau potable ». Plus de 20 pesticides différents ont été décelés sur 18% des points de mesure, précise le Commissariat. tout

un ou deux forages par dessus et hop ! plus d'eau ! de plus la surpopulation qui demande une agriculture intensive et GM induit un empoisonnement collectif par pollution des eaux.

cercle vicieux.

6 commentaires:

  1. Il faut entre 90 et 12 jour pour une production de maïs.
    En agriculture industrielle, c est preferable à la production de Blé, qui demande 250 à 280 jours avant récolte.
    voilà une des raisons, la majeure du deficit en EAU.
    Pompage excessif pour l irigation AERIENNE DU Maïs.

    Le maïs à un systeme radiculaire , RIDICULE, quasi sous a surface du sol. donc incapable de puiser son eau dans la terre.

    En sachant cela vous aurez compris que l agriculture INDUSTRIELLE , C EST A DIRE ASSURANCES ET BANQUES , OUI. QUI PENSEZ VOUS QUE SOIENT CES GROS AGRICULTEURS?

    Ces gens là pénalisent un peuple entier pour arroser en aspertion des maïs et perdent 90% de l eau qui s évapore, bien avant d arriver au sol. Même 95 % de pertes ne semble pas impossible.

    Il reste 150 000 agriculteurs dans ce pays, dont moi, sans terre.
    C est pas comme certains "VERTS" qui se sont fait OFFRIR des centaines d hectares de landes pour PO DE ZEBU et leurs enfant qui veulent les terres de l aéroport des landes ...

    Mais nous avons fait du crédit agricole la Première Banque du MONDE, il fut un temps.

    Vos maires ne vous representent pas, vos députès, non plus ..
    Que reste t il ?

    FONDATION, EVOLUTION, MANDATS COURTS, LOIS ET SALAIRES A CHAQUE ADULTE DE CE PAYS, EN ATTENDANT EN PROMOUVANT LE RETOUR AU PLEIN EMPLOI.

    ORTHO

    RépondreSupprimer
  2. Pour une fois que Ma Bretagne n'est pas dans les pires !

    RépondreSupprimer

  3. Toutes ces solutions sont bien "gentilles" cher Ortho, mais le raisonnement sur la base de notre pays et ses institutions : c'est fini ,car même si aujourd'hui on se mettait à prendre de vraies bonnes mesures pour la France et son peuple, immédiatement derrière, l'Europe et ses institutions de ploutocrates nous le mettrait bien profond!..
    Toutes décisions pouvant être prise aujourd'hui pour se protéger dans ce pays sont de suite désavouée par "la Machine"( cqfd tous les dossiers sensibles;ex: les roms entre autres!!..et y zauront not' peau avec les gaz de schiste; y nous finirons car trop d'intérêts et de lobbying en jeu!!..)

    Désabusée

    RépondreSupprimer
  4. Salut brebis GALL

    Les Bretons ont la tête près du chapeau.
    De belles réalisation en Bretagne, mais les maires ....Leurs station d épuration sous dimensionnées...

    ORTHO

    RépondreSupprimer
  5. Désabusée :
    Toutes ces solutions sont bien "gentilles" cher Ortho, mais le raisonnement sur la base de notre pays et ses institutions :

    Vous voyez le probleme et voyez aussi la solution.

    Une seule solution?
    Pour une dame ce serait un Mari et un amant tant qu a faire le même?

    Non, au point où nous sommes rendus, pas une solution, peut être déclarer le guerre à la SUISSE, et perdre en esperant que les vainqueurs soient magnanimes.

    C est UNE SOLUTION UNIQUE.
    Vous agréée t elle?

    Sinon, comme il s agit de redemamrrer une économie, le plus simple est de commencer à n avoir de Maires que par tranches de 6 mois, pas de conseillers generaux élus. ensuite de suite verser un salaire à chaque Français adulte, même si il travaille.

    Dans la foulée, plusieurs plans pour le retour au plein emploi.

    Detricoter les lois interdisant le travail.
    Si vous accepter et cautionnez, les commissaires politiques et les idéologies fumeuses... NOUS Y SOMMES.

    Deux niveaux d administration ETAT et MUNICIPALITES.

    BANQUE DE FRANCE PAR ET POUR LE FRANCE ET LES FRANCAIS.
    Pas de banques commerciales.... en tout cas l etat ne se fournira pas en emprunt ni auprès des assurances et des banques commerciales.

    LE FUTUR DE LA FRANC EST DANSLES FRONTIERES DE LA FRANCE.
    C EST IDOT!
    Métropole + Guyanne, + Pacifique, + LES ILES ...

    Au cas ou vous sauriez pas pourquoi nous vivons si mal, c est que de la RUSSIE(pas celle de medvedev et putin, celel sovietique) à lazambie tout le monde envie LA FRANCE les USA y compris.

    Allez voir le politicien larouch, il vous dira qu e l europe est dans la mouise et que seul lui et les USA peuvent nous sauver. FAUX nous sommes en danger, eux se sont mis au fond du gouffre et maintenant c est de notoriiété publique pas d OR US à fort KNOX.

    voir autres commentaires sur USA dans e blog;


    ORTHO
    ne soyons pas apathiques, ou si nous le sommes ne le disons pas, allons souder le morceau de ferraille qu on devait souder, faisons de la limonade, tricotons, allons voir le jardin.



    RépondreSupprimer
  6. http://www.usinenouvelle.com/article/4000-emplois-de-la-filiere-volaille-condamnes.N202042

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.