mercredi 24 juillet 2013

nager sans les poissons

Fukushima a empoisonné l'océan pacifique.

Bloomberg, July 23, 2013: Tepco Says Toxic Water Leaked to Sea From Fukushima Plant [...] Fish Worries [...] In August last year, the utility found record high levels of radioactive cesium in fish it caught for tests within 20 kilometers of the coast from the nuclear plant. [...] Fish contamination concerns have spread beyond Japan. A study of 15 Pacific bluefin caught off San Diego in August 2011 found radioactive cesium 10 times higher than in fish caught in previous years. [...]

 Japan Times: ‘Fears marine life is being poisoned’ by nuclear material flowing from Fukushima — Experts warn of ‘festering radioactive sore’ contaminating food chain — Tepco flip-flop ‘shocking’ http://enenews.com/japan-times-fears-marine-life-is-being-poisoned-by-nuclear-material-flowing-from-fukushima-experts-warn-of-festering-radioactive-sore-contaminating-food-chain-tepco-flip-flop-shocking
Title: Tepco now admits radioactive water entering the sea at Fukushima No.1
Source: AFP-JIJI

 Tetsu Nozaki, chairman of Fukushima Prefectural Federation of Fisheries Co-operative Associations, voiced deep concern. “It was quite shocking,” he told NHK. “(Tepco’s) explanation is totally different from the one in the past.” Environmental experts warn that the festering radioactive sore could contaminate the food chain by tainting marine life and ultimately, the humans who eat it. [...] See also: NYT: Fukushima plant leaking for past 2 years? Japan Times: Groundwater is reaching sea — Reuters: Growing alarm, problems mounting — Official: If you have solutions, we’d like to know — WSJ: No ‘immediate’ health threat
  

en français :

la chaine alimentaire est radioactive. 

"disparition fait dépopulation !" . le bon côté des choses c'est qu'il restera du pétrole pour le peu de survivants "augmentés" !
la fin du vieil Empire.

  .

8 commentaires:

  1. TEPCO RESPONSABLE OUI, JUSQU A UN CERTAIN POINT. comme un acheteur d auto qui découvrirait des malfaçons dans son auto.

    GÉNÉRAL ELECTRIC COUPABLE.
    LES INSTALLATION SONT DES PROTOTYPES PAS FINALISES....

    CECI SIGNE LA FIN DES USA EN TANT QUE PUISSANCE TECHNOLOGIQUE.
    LES USA ESSAIERONT DE DEVENIR L EMPIRE QU ILS NE SERONT JAMAIS C EST A DIRE L " AVENTURE " HORS DE LEURS FRONTIÈRES.

    ORTHO

    RépondreSupprimer
  2. Ouai....
    Enfin, presque

    Parce que la voiture si elle se plante dans 90% des cas c'est à cause du conducteur (ou d'un autre véhicule)
    On a rarement (et heureusement) une roue qui se barre ou le volant qui reste dans les mains.

    Comme les autres fabricants, General Electric tend à diminuer les coûts pour augmenter les bénéfices.
    Il ne faut pas croire: EDF et Areva font de même

    Et si nos belles centrales fonctionnent à peu près normalement c'est qu'elles datent d'une époque ou on préférait l'onéreux travail bien fait au bricolage rentable.

    Il suffit de voir les problèmes de la nouvelle gamme EPR... avec les fantaisies de Bouygues et d'Areva qui font hurler les ingénieurs EDF...

    Le risque d'avoir des incidents grave est maintenant bien plus élevé qu'il y a 20 ans.

    D'abord parce que le matériel a vieilli et qu'on ne l'a pas toujours correctement entretenu et surtout parce qu'il n'y a pratiquement plus personne qui connait les technologies utilisées dans les années 60-70 !

    Essayez donc de demander à un jeune ingénieur informaticien d'aller réparer les systèmes informatiques d'une centrale nucléaire et vous comprendrez.

    Notez qu'avec MS on aurait déjà eu des "erreurs de protection dans le segment XX2552214BDF" qui auraient nécessité l'arrêt total des centrales.

    Et à tout cela il faut ajouter, comme j'écrivais il y a peu, l'insolente supériorité intellectuelle des gens sensés analyser les risques.

    Comme disait Lavoisier (pourtant scientifique émérite à qui on doit pas mal de découvertes fondamentales)
    "Il ne peut y avoir de météores parce qu'il n'y a pas de pierre dans le ciel"

    On en est toujours au même point.
    Les gens de TEPCO avaient prévu une résistance aux séismes (et cela a marché) mais pas qu'un tsunami pourrait envahir la zone côtière.
    Dommage...

    Ne nous faisons pas d'idée: avec le nucléaire on danse sur le fil d'un funambule tous les jours...

    L'industrie classique peut se permettre 1% d'anomalies
    L'industrie chimique (type seveso) ne devrait pas avoir plus de 0.1% d'anomalies
    L'industrie nucléaire ne devrait pas avoir plus de 0.01% d'anomalie (cela comprenant aussi bien les erreurs de niveau "faibles" que celles considérées comme "graves")

    Je crains que nous en soyons loin.

    RépondreSupprimer
  3. PS; encore un petit mot pour vous faire rire.

    En cas d'éruption solaire provoquant la chute des réseaux électriques (si si on en a déjà parlé ici... 1859... les télégraphistes électrocutés par les courants induits dans les câbles du télégraphe aux USA)

    Devinez ce qui a été prévu pour les centrales ?

    RIEN

    Donc tout se passe comme prévu:

    Si "paf l'éruption", plus de courant électrique
    Si plus de courant, plus de gestion de la température du combustible
    Si plus de gestion de la température, arrêt d'urgence lancé
    Si arrêt d'urgence, descente forcée (en 2s) des barres de contrôle dans le coeur pour stopper la réaction
    Si descente forcée... Euh...

    Au fait Chef, on les descend comment les barres sans électricité ??? On coupe les chaines de soutien ???

    Dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous savez j ai quelques millers dheures de vol en usines dont seveso II et je sais que certaines usines ont des DIEUX enchainès à leurs POMPES ou GENRATEURS.

      ORTHO

      Wendy Pourrais tu couper annuler le premeir post qui suit il est incomplet le texte mis entre <...> n est pas accepté par traitement de texte.
      MERCI

      Supprimer
  4. à Alexis Descambre
    <>

    Il se trouve que j ai participé de loin à une experience de ce type... l ASM assembleur INTEL MAC OS9 issus d un compilateur c était aussi une experience en MAITRISE DE SCIENCESETTECHNIQUES dont INEGIEURIE des SYSTEMES INDUSTRIALISES & INFORMATISES;

    Vous pensez que j ai une OPINION ?
    NON !
    J AI UNE EXPERIENCE , ICI JE DONNE UN AVIS .
    GRATUITEMENT.


    AUCUN COMPILATEUR ACTUEL N EST ADAPTE A L INDUSTRIE.
    C est une experience de logicien.

    <>

    Je n ai jamais voulu travailler dans le nucléaire, justement parce que je ne crois pas a la sécurité maximum.

    Mais disons que Mitt ROMNEY ex CEO de GENRAL ELECTRIC (j ai un doute romney ou rumsfeld, NON ROMNEY)disait vendons les memes centrales à la chine si elle, LA CHINE, ne fait pas ce qu on lui demande nous leur ferons (depuis les USA) peter une de leur centrale.

    LES USA ont fait le forcing pour que les Nippons prennent leurs centrales...
    Rappelez vous.

    Parait il : Les Nippons acceptaient des centrales françaises même avec controle de l exploitation depuis l etranger Ce qui en dit long sur le fait qu ils n etaient pas près pour ce genre de technique.


    Autre chose, la piscine qui créé probleme, celle où se trouvent entreposèes les barres, se situe en hauteur sur une plateforme CRAIGNOS... qui est le résultat de l interrogation des Nippons se demandant OU DONC POSE T ON LES BARRES ?

    C etait pas prévu dans le contrat, pas documenté, pas utile de mettre les Nippons en sécurité;
    C est un obscure bureau d étude de GE qui a donné des élements techniques aux NIPPONS pour construire cette plateforme aérienne avec cette piscine.


    Si on consolide la plateforme, il est encore possible de retirer presque sans risques, les barres.
    Pour les fuites dans l ocean, il est possible de réduire au minimum, toujours trop risqué cependant, mais u d ici sans connaitre la réalité du terrain, possible de maintenir ces eaux contaminées et retraiter ensuite.

    CELA COUTERA CHER....

    Les techniques existent.

    Alexis Je connais les arguments j ai écris sur ce POSSIBLE FAUX ACCIDENT... J ai aussi écris sur les mesures a prendre pour d autres centrales et comment les maintenir en securité; Savez vous que les pompiers n ont put venir sur place qu après plusieurs heures?

    Sinon encore quelques info sous le pseudo ORTHO et fukushima sur ce blog.

    ORTHO

    RépondreSupprimer
  5. à Alexis Descambre texte coupé dans < ... >
    Version originale
    <>
    Essayez donc de demander à un jeune ingénieur informaticien d'aller réparer les systèmes informatiques d'une centrale nucléaire et vous comprendrez.
    <>

    Il se trouve que j ai participé de loin à une experience de ce type... l ASM assembleur INTEL MAC OS9 issus d un compilateur c était aussi une experience en MAITRISE DE SCIENCESETTECHNIQUES dont INEGIEURIE des SYSTEMES INDUSTRIALISES & INFORMATISES;

    Vous pensez que j ai une OPINION ?
    NON !
    J AI UNE EXPERIENCE , ICI JE DONNE UN AVIS .
    GRATUITEMENT.


    AUCUN COMPILATEUR ACTUEL N EST ADAPTE A L INDUSTRIE.
    C est une experience de logicien.

    <>
    L'industrie classique peut se permettre 1% d'anomalies
    L'industrie chimique (type seveso) ne devrait pas avoir plus de 0.1% d'anomalies
    L'industrie nucléaire ne devrait pas avoir plus de 0.01% d'anomalie (cela comprenant aussi bien les erreurs de niveau "faibles" que celles considérées comme "graves")
    <>

    Je n ai jamais voulu travailler dans le nucléaire, justement parce que je ne crois pas a la sécurité maximum.

    Mais disons que Mitt ROMNEY ex CEO de GENRAL ELECTRIC (j ai un doute romney ou rumsfeld, NON ROMNEY)disait vendons les memes centrales à la chine si elle, LA CHINE, ne fait pas ce qu on lui demande nous leur ferons (depuis les USA) peter une de leur centrale.

    LES USA ont fait le forcing pour que les Nippons prennent leurs centrales...
    Rappelez vous.

    Parait il : Les Nippons acceptaient des centrales françaises même avec controle de l exploitation depuis l etranger Ce qui en dit long sur le fait qu ils n etaient pas près pour ce genre de technique.


    Autre chose, la piscine qui créé probleme, celle où se trouvent entreposèes les barres, se situe en hauteur sur une plateforme CRAIGNOS... qui est le résultat de l interrogation des Nippons se demandant OU DONC POSE T ON LES BARRES ?

    C etait pas prévu dans le contrat, pas documenté, pas utile de mettre les Nippons en sécurité;
    C est un obscure bureau d étude de GE qui a donné des élements techniques aux NIPPONS pour construire cette plateforme aérienne avec cette piscine.


    Si on consolide la plateforme, il est encore possible de retirer presque sans risques, les barres.
    Pour les fuites dans l ocean, il est possible de réduire au minimum, toujours trop risqué cependant, mais u d ici sans connaitre la réalité du terrain, possible de maintenir ces eaux contaminées et retraiter ensuite.

    CELA COUTERA CHER....

    Les techniques existent.

    Alexis Je connais les arguments j ai écris sur ce POSSIBLE FAUX ACCIDENT... J ai aussi écris sur les mesures a prendre pour d autres centrales et comment les maintenir en securité; Savez vous que les pompiers n ont put venir sur place qu après plusieurs heures?

    Sinon encore quelques info sous le pseudo ORTHO et fukushima sur ce blog.

    ORTHO

    RépondreSupprimer
  6. @ORTHO

    Dans ma tendre jeunesse, on disait qu'il existait deux vrais systèmes fiables en temps réel pur:
    Le VMS (VAX) de Digital (DEC) dans certaines versions et le RT1000 (HP1000) d'Hewlett Packard.
    Le premier (VMS) est connu pour équiper (encore actuellement je pense) les sous-marins nucléaires US.
    L'autre gère toujours un nombre assez important de chaines de fabrication aux USA et dans le monde.

    Depuis... Ben il y a eu le "Soft Real Time" qui est au "Real Time" ce que le sous titrage est aux films étrangers.
    On ne peut pas dire qu'il existe réellement de systèmes RT actuellement.
    Seuls des pseudo-RT comme Unix et ses variantes peuvent revendiquer l'appellation.
    En aucun cas Windows et OS Apple.

    Tu es dans l'informatique ?

    RépondreSupprimer
  7. POST TRES ENNUYEUX.
    Vous vous plaigniez de mes posts peut compréhensibles...
    BEN VOUS SAVIEZ PAS.
    Maintenant vous saurez. FAUT JAMAIS POSER DES QUESTIONS.

    J Y REPONDS.
    ET VOUS PARTIREZ CONFUS.



    Salut.
    Tu me cites des systèmes d exploitation, que j ai pas utilisé, je ne travaille pas pour les institutions, en TEMPS DE PAIX.
    EN TEMPS DE GUERRE C EST A VOIR.
    Mais ils arrivent assez bien a se passer de moi , donc m en fiche.

    J ai surtout connu l OS9 comme temps réel.
    Annèes 1990 1993.
    Par contre j ai réussi a avoir des compilations de codes incorrect, avec pratiquement TOUT les compilateurs sur tous les systèmes auxquels il était possible d avoir acces. ;O) double ;O) c est pas normal.


    J ai pas travaillé avec les gros ordinateurs, des institutions, ceux de l industrie, enfin les mêmes que ceux de l industrie, mais hors des industries.

    Ensuite j ai bifurqué vers la Physique et ai replongé vers 1995, où j allais chercher des documents dans la bibliothèque de Institut de Mathématique et Informatique..
    <>
    Après discussion avec le directeur, qui a priori,
    n ouvrait pas sa bibliothèque aux mécaniciens, ni aux chimistes.
    D ailleurs, presque 20 ans après, je suis presque sûr que les livres que j ai lu, chez eux ne sont pas souvent, sinon, jamais, sortis de la bibliothèque... en question.

    <>

    Du coup j ai lu les livres les plus importants du métier, Niklaus WIRTH sur l anatomie des compilateurs, le livre du mathématicien de génie, Kurt GODEL que les mathématiciens détestent. Ils le rejettent comme LOGICIEN. Mr Kurt GODEL, a posé LOGIQUEMENT LES BORNES DES MATHÉMATIQUES, qui n est qu une technique.
    Enfin un autre livre sur la Logique à plusieurs niveaux de validation.

    De tout cela il ressort, sans parler du matériel et des ses fautes (micro code : RISC ou CISC..., des fautes voulues ou subies, backdoor etc glaçage des compilateurs) : que le code une fois en ASM n est pas LOGIQUEMENT ET AUTOMATIQUEMENT CONVERTIBLE EN INSTRUCTIONS de Compilateurs...

    c est dur a accepter.
    Du coup ce que tu disais , comment se dépatouiller avec un ancien code en ASM et reprendre la logique d un processus avec le même assembleur ou un compilateur Rt ou autre. TRAVAIL DE FOU.
    <>
    Voir en Normandie, ils ont eut ce problème pas loin de Cherbourg, une usine de retraitement, il y a longtemps au début des 205 pigeot.
    <>
    _
    <>
    DEC, les Labo de DEC avaient commencé et fini un très beau boulot avec leur dernier processeurs (plusieurs niveaux d interprétation, qui semblait impeccable) mais les USA et Intel ont eut la peau de DEC grace à une BULLE Boursiere..
    <>
    Pour ce qui est de l exploitation TEMPS REEL, qui vient comme une routine après l observation et l exécution des codes, je suis dépassè, l OS9 avait de bons resultat en utilisation industrielle. Encore une fois j ai pas voulu aller dans les institutions.

    WINDOWS j en ai un, qui fonctionne, mais pas comme celui de windows, je pense que tu devrais comprendre.
    Bill GATES est le fils de la maitresse du chef (me rappelle plus sa position) SPEAR UNIVAC, il me semble.

    Ce gars là a pris une Ferrari et en a fait des 2CV.

    ESCROQUERIE PLANÉTAIRE avec l appui du service des brevets qui n ont pas vu que le code 8 bit était un sous ensemble du code des Ordinateurs du pentagone????

    ORTHO
    Aucun systeme logique interpreté n est "fini" si il reste des états non décidables

    MERDE j aurai dut garder cela pour mon bouquin.

    COPIRIGHT COPYRIGHT COPYLEFT

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.