lundi 22 juillet 2013

le FN, à la soupe...

..................populaire ! en clair, sur nos deniers.

on savait, j'enfonce le clou. on n'y reviendra plus sur ce blog !

"Selon le contrat de travail, signé à Nanterre le 1er juillet 2011 entre Marine Le Pen et Louis Aliot, le vice-président du FN est rémunéré à hauteur de 5 006,95 euros brut, indique Mediapart. Une somme particulièrement généreuse, alors que Louis Aliot n'est ici employé qu'à temps partiel : 17,5 heures par semaine (voire, parfois, « 19,25 heures par semaine, heures complémentaires comprises »)". tout ici

Quand Marine Le Pen expliquait en octobre 2012 que "les 35 heures ont été une erreur majeure qui a entraîné une déstabilisation massive", personne n'avait compris qu'elle défendait... les 17 heures payées 5 000 euros.

ce n'est pas non plus au FN la "République exemplaire" !

mais où, donc ? attendons que la banlieue ait donné le meilleur d'elle même, la dictature sera exemplaire !