mercredi 31 juillet 2013

internet et l'agriculture bionique démocratisée

sur internet nous allons pouvoir échanger des codes génétiques de fruits et légumes pour lutter, par exemple contre une maladie :

 Partout aux USA, les agriculteurs new-age partagent leurs opérations avec des robots, des capteurs, des drones et des bons vieux circuits imprimés, dans l'espoir d'augmenter à la fois la qualité et la quantité des fruits, légumes et céréales.

  Merci au domaine en plein essor de la génomique "basée sur le cloud," qui nous permettra d'améliorer encore nos cultures par Internet.

 Dans certains cas, il s'agit de sauver des cultures emblématiques, telles que l'orange, des parasites.

 une nouvelle société à Seattle, Spiral Genetics, veut apporter les avantages de la génomique pour le "petit gars", le jardinier moyen, Mr Tout le Monde.

Spiral  développe des algorithmes génomiques "sur le cloud" que n'importe qui peut utiliser sur le net. source 1,   source 2

après la panoplie du "petit chimiste", la panoplie du "petit généticien".

tout jardinier pourra inventer son "orange parfaite".

bienvenue dans un monde parfait !