mercredi 17 juillet 2013

"disposition Matrix"

On connaissait l'existence d'une "kill list" des Etats-Unis, avec les noms des principaux terroristes à "neutraliser" ou capturer. Selon le Guardian, elle est surnommée "disposition Matrix" au sein de l'administration Obama. Le quotidien britannique explique que cette simple dénomination de "liste" cache en réalité une "grille sophistiquée, construite sur une base de données qui aurait nécessité deux ans de développement et contenant des biographies d'individus considérés comme une menace pour les intérêts américains, leur localisation connue ou supposée ainsi que les différentes options pour les éliminer". Selon le Guardian, les personnes à tuer sont choisies chaque semaine lors d'une réunion hebdomadaire, surnommée "Terror Tuesday", à laquelle participe Barack Obama. source

une toile dans laquelle se prennent les araignées...et les moustiques...