mercredi 17 juillet 2013

après les têtes, les frigos vides

"Pour une partie des ménages les plus modestes, faire face aux dépenses alimentaires est devenu plus difficile".

le monde