dimanche 19 mai 2013

poussières argentines

des nuages de poussières sur l'Argentine.

source


Winds can transport Patagonian dust far away from its source. Jet Propulsion Laboratory scientist Thomas Painter studies the effects of dust on snow and ice. He notes a correlation between the introduction of sheep to Patagonia around 1935 and an increase in dust deposition on the Antarctic Peninsula. “When you look at the circulation, it goes across Patagonia and then it wraps around the Weddell Sea.”
Closer to Patagonia, dust plumes can sometimes prompt phytoplankton blooms by carrying iron and other nutrients to nearby ocean waters.

2 commentaires:

  1. M6 "Capital terre" juste ment sur l'eau et....le Mato Grosso au Brésil avec des paysages désertiques une déforestation massive au profit du...soja!!!

    "Aujourd’hui, les plus de 5 millions d’hectares de soja en plantation et les 20 millions d’hectares de pâturage pour la production bovine représentent respectivement plus de 1,5 et 6 fois l’Île de Vancouver. Le Brésil est le deuxième producteur mondial de soja, derrière les États-Unis, avec une production de plus de 57 millions de tonnes en 2009(2), la majorité provenant du Mato Grosso."http://www.lexpress.org/decouverte/le-far-west-bresilien-en-voie-de-disparition/

    Répercutions catastrophiques pour la nature et l'homme!!!
    Mais apparemment, tout le monde s'en fou!

    Le passage sur Las Vegas pas mal aussi!!

    Un petit tour par le timelapse de la terre des années 70 à nos jours.
    On le savais mais le voir c'est...édifiant et surtout, terrifiant!!
    Oui c'est gogole et la nasa mais on le vois quand même que c'est vrai!! Tout n'est pas de la désinformation!!
    http://world.time.com/timelapse/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vais mettre ce lien sur le blog.

      merci !!

      en plus du soja il y a la déforestation pour les cultures de bio carburant....

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.