mercredi 29 mai 2013

notre gouvernement UMPSFN ou "la conspiration du matelas"

Une bombe est sur le point d'exploser au PS : des socialistes ont directement contribué à l'élection de Marion Maréchal-Le Pen à l'Assemblée nationale , en juin 2012. 

les socialistes locaux auraient accepté de ne pas recourir au Front républicain - union PS-UMP - face à Marion Maréchal-Le Pen dans la 3ème circonscription du Vaucluse, afin qu'elle puisse se faire élire. En échange, les frontistes maintenaient leur candidate dans la 5ème circonscription où le socialiste Jean-François Lovisolo avait besoin de la présence du FN au second tour pour l'emporter face à l'UMP.


 Un an après les faits, la thèse d'un deal entre le PS et le FN est désormais défendue par des socialistes repentis. Il y aurait eu échange de bons procédés: le maintien de la socialiste dans la circonscription de Marion Le Pen contre le maintien de la candidate FN dans la circonscription voisine, la 5e du Vaucluse, où le socialiste Jean-François Lovisolo avait besoin de la présence du FN au second tour pour l'emporter face à l'UMP.

l'express,   métro

il n'y a pas de "complot", tout est là, sous nos yeux ! 

le FN veut des sièges à 10.000 euros mensuels.

le FN monnaye ses 18 ou 19% de votes contre "un bol de soupe" pour ses fidèles serviteurs.

en attendant de "quitter" l'euro, l'important est d'en tapisser le sommier !

la conspiration ? la quelle ? ce n'est pas assez clair ?

9 commentaires:

  1. 2 députés, et tu appelles ça un complot ???

    RépondreSupprimer
  2. Non , non Wendy, et ton charlot de franc-mac de Merlu, il n'a pas sa part, lui ?? Ce sont les LOGES FM associées au Crif, les vrais initiateurs de la merde !
    Collusion FGPSUMP.
    Si le FN se pourrit, vive alors Le Printemps Français !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là, d'accord ! mais comment ?

      Supprimer
    2. soit on vote blanc/nul soit on ne vote pas...

      ils ne peuvent pas se prévaloir de sièges avec 0.5% des votants, tout de même !!!!

      Supprimer
  3. Tout ce dont nous ne privons pas sera ce qu'ils nous enlèveront. Et tout ce qu'ils ne nous enlèvent pas c'est ce que nous leur demandons au prix de nos chaines !

    Enfin quand je dis nous..........

    RépondreSupprimer
  4. J'essaie de ne pas se prononcer sur ces questions de politique, mais il ya des moments qui vous font sauter de sa chaise.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.