jeudi 23 mai 2013

Mittal a le droit d'optimiser. pas toi !

Depuis la fusion, ArcelorMittal ne paie pratiquement plus d'impôt en Europe.
La crise de la sidérurgie n'explique pas tout. Le groupe a mis en place une organisation secrète et opaque, qui rend impossible d'appréhender la réalité économique des sites et des pays. Profitant de la concurrence entre États, il jongle entre les prix de transferts et l'optimisation fiscale de tous les flux financiers. médiapart

au fait, on en est où de toute cette lutte pour moraliser la vie publique et détruire la finance via les paradis fiscaux ? et quid des "petits arrangements de l'optimisation " ?

nulle part ?  c'est bien ce que j'avais compris ! merci. le figaro attend la révolution ?
c'est vraiment trop drôle :

koike.....en France les Révolutions aient été historiquement fiscales, camarades citoyens appauvris.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.