lundi 20 mai 2013

l'ingénierie génétique, trois parents et la santé.

«Le gouvernement britannique a dit: faites des bébés à trois parents»

...Le transfert mitochondrial soulève aussi des problèmes éthiques. Parce qu'il s'agit d'une procédure d'ingénierie génétique agissant sur la «lignée germinale» et qu'elle ne modifie non seulement l'ADN de l'enfant traité, mais celui de toutes les générations ultérieures, ses risques sont généralement considérés comme inacceptables. C'est pour cette raison que nous n'éliminons pas la mucoviscidose par génie génétique, même s'il est techniquement possible de le faire...

.....le transfert mitochondrial n'implique pas forcément une ingénierie des cellules germinales. Les mitochondries ne se transmettent que sur la lignée maternelle, ce qui fait que les filles sont seules à pouvoir léguer à leurs enfants les mitochondries issues des donneuses. Il est donc possible de limiter les manipulations génétiques à une seule génération, en ne permettant le transfert mitochondrial que sur des embryons masculins.  ....
Evidemment, la sélection du sexe de l'enfant à des fins médicales soulève aussi ses propres questionnements éthiques, mais ils sont loin d'être substantiels. Plusieurs pays acceptent d'ores et déjà ce genre de procédure quand les couples ont de forts risques de transmettre une maladie génétique à leurs fils.
Et dans le cadre des maladies mitochondriales, elle a déjà été utilisée dans au moins un cas. L'an dernier, une Américaine porteuse saine d'une mutation –elle n'en souffrait pas, mais pouvait quand même la transmettre à ses enfants– a pu grâce au diagnostic préimplantatoire sélectionner un embryon porteur d'un faible pourcentage de mitochondries défectueuses. Et l'embryon choisi était masculin.
Quid alors de la peur des «trois parents»? Sa pertinence est loin d'être évidente. Les mitochondries contiennent des gènes, mais ils ne contribuent aucunement aux traits qui font notre humanité –la personnalité, l'intelligence, l'apparence, etc. Une donneuse n'aurait pas plus le droit de revendiquer la maternité de l'enfant qu'une personne qui lui aurait donné son sang. Dans tous les cas, le précédent créé par le transfert d'ooplasme laisse entendre qu'elle n'a même pas le moindre sens dans la pratique......les préoccupations éthiques ne doivent en aucun cas être un frein à l'expérimentation. Les gains potentiels en matière de santé humaine sont bien trop conséquents.
New Scientist tout


c'est parti ! en avant ! toutes ! n'en parlons plus, l'affaire est dans le sac !
vieux sujet. 
pour ne pas dramatiser,  ne pas oublier que :
 "Notre code génétique semble avoir été inventé en dehors du système solaire il y a plusieurs milliards d'années", source
 

4 commentaires:

  1. J en parlai il y a quelques temps, dans le post sur l abrogation des droits maternels en israel;

    IL faut pas se TROMPER, cela MARCHE.
    Mais cela ne MARCHE PAS TOUT LE TEMPS.

    En outre déjà dans l ANTIQUITÉ on trouvait des illustrations SUR CE THÈME.
    Pas hier, dans l ANTIQUITÉ, la nôtre.

    Rien de nouveau sous le soleil .
    ORTHO

    RépondreSupprimer
  2. Il faudra faire table rase des croyances pour lever le voile, nous sommes arrivé dans le temps de l'apocalypse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est tout à fait ça.

      pour les juifs, l'Apocalypse c'est le moment où l'homme touche à la création, donc aux gènes et l'ADN....

      ce qu'ils en disent :

      "c'est la fin de l'humanité".

      ce que j'en dit :

      "il y a autre chose qui viendra". une autre humanité. qui ne se nommera peut être pas comme ça mais...

      (il faudrait que je travaille le concept d’impermanence...)

      Supprimer
  3. L apocalypse, quand on sait que les lettre en hébraïques ressemblent a des chromosomes, la bible est déjà une manipulation des images des gènes.

    Sinon l apocalypse c est LA REVELATION celle qu a eut St JEAN et il faut faire le voyage que fit St JEAN.

    Ce n est que parce que bizarrement le temps de la fin ressembleront a ceux des début qu il y a notion de catastrophe à venir.

    Il y a toujours eu des Humanitès, ceux qui travaiellent et ceux qui refusent de trop travailler preferant le profit et l esclavage.

    TROP TARD LE POST MODERNISME EST UNE SOCIÉTÉ D ESCLAVES, par la force, la persuasion, l'exclusion, l ostracisme etc...

    ORTHO


    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.