mardi 21 mai 2013

le Prince Charmant passe l'aspirateur

La Suède incite les pères à rester à la maison...

 
« C’est très important de voir des pères se promener en ville avec des poussettes, ça donne l’exemple », explique Lars Plantin, sociologue à l’Université de Malmö, spécialiste des questions de parentalité. Une multitude d’études sociologiques montrent que les pères suédois sont plus impliqués que les autres dans la vie quotidienne et les travaux ménagers, relève-t-il.

« Le système encourage les pères à prendre leurs responsabilités, il a éduqué les citoyens »

 « La parité est une condition pour que la Suède aille de l’avant. Ce n’est pas une question exclusivement idéologique, mais économique aussi ».

 Les enfants peuvent être pris en charge en collectivité dès l’âge d’un an pour un prix modique. Car le pays estime qu’il « n’a pas les moyens de laisser la moitié de sa population en marge du marché du travail. Il ne s’agit pas de laisser les hommes à la maison mais de faire travailler plus de femmes » tout sur l'Orient le jour

 l'égalité.

Mais, pour clore ce sujet sur "les Princes Charmants" je dois décerner le prix de la nullité à :

  ____________________________

mise à jour :  Ce pseudo-reportage a été diffusé lors de la finale de l’Eurovision à Malmö, samedi dernier. c'est très drôle ! à remarquer, l'intervention du français !

 http://www.youtube.com/watch?v=v8_7yPocGPg

ou

 http://youtu.be/v8_7yPocGPg

la Suède ...ça donne envie !

 

13 commentaires:

  1. la suède est pointe dans la saloperie du transgenderisme ! pauvres vikings !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. trop vulgaire, trop facile, trop c...

      Supprimer
    2. mais, pourquoi alors le relayer Wendy ?

      Supprimer
    3. si je devais relayer que ce que je trouve sympa et correct....je me mettrais à la tapisserie !

      Supprimer
  2. Ca ne t'est jamais arrivé de croiser un mec qui te plaisait et qui s'est avéré être homo ? Très souvent, alors que j'en ai pourtant profité, j'ai regretté pour certains hommes qu'ils le soient, et eux-mêmes d'ailleurs le regrettaient !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si cela est arrivé, bien sur.

      les "purs homos" ont le même terrain de chasse : les hétéros !

      mon meilleur ami était de cette tendance.

      Supprimer
  3. LES VIKINGS étaient NORVÉGIENS ET DANOIS.

    PAS SUEDOIS, PAS FINNOIS.
    SVP PAS CONFONDRE

    Les SUEDOIS cf VAREGUES, eux sont partis vers l UKRAINE en passant par la pologne, vu que LA POLOGNE contenait l UKRAINE.

    ORTHO
    VIKING ORIGINE JUSTE SOUS LE CERCLE POLAIRE ARCTIQUE.

    RépondreSupprimer
  4. tiens, j'ai pensé à toi pour ce petit post, mais je n'ai pas osé te mentionner, ah, ah, ah ! Mrs Wendy, acolyte de mrs Peel !
    http://labrebisgalleuse.blogspot.fr/2013/05/couic.html

    RépondreSupprimer
  5. tu est pour le mariage gay Wendy ? j'ai l'empressions que tu tourne autour du pot sur ce sujet ,tu as le droit tu est pas obligé de le dire .si enfaite si :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la mariage pour tous c'est juste un symptôme du changement radical ou des "avancées" nécessaires de l'humanité pour changer et s'adapter à la planète telle qu'elle est.

      concomitamment s'ouvrent les avancées en génétique qui vont modifier considérablement les notions de "famille" comme de santé ou de longévité.

      en tant qu'institution je dirais que le mariage gay, c'est "le sens de l'histoire".

      individuellement c'est pareil que pour le mariage hétéro. une histoire de patrimoine, de retraite, d'héritage (hé, oui !) d'un côté et une "rencontre amoureuse" de l'autre.

      je pense qu'il y a autant de sentiments sincères dans un mariage homo que dans un mariage hétéro.

      en ce qui concerne les "changements de société" : juste une question comment faire autrement ?

      beaucoup d'enfants d'hétéros sont perdus et malheureux.

      les hétéros aussi ont changé leur façon de voir la "reproduction". elle n'est plus si "naturelle" sue ça !

      et surtout : tout cela ne dépend au final que des moyens financiers des parents. homos ou hétéros.

      la lutte de classe se transforme en lutte génétique (transmission, santé, organes clonés, etc...)

      se battre pour faire comme si "c'était mieux avant" me parait idiot.

      ce n'est pas la bonne question, à mon avis.

      pour moi, ce serait plutôt :

      "ok, on avance, mais combien avanceront ? et comment ?"

      ces histoires de reproduction in vitro ça peut produire des inégalités terribles et c'est un instrument de pouvoir terrifiant.

      je dis bien terrifiant.

      et personne n'en parle....

      Supprimer
    2. oui je suis assez d'accord avec toi sur le constat .
      en même temps cette loi n'est pas non plus obligatoire elle ne vat pas dans le sens de l'histoire au contraire, je trouve que le sens de l'histoire tourne lentement mais surement . ou peut être pas .

      cette loi est passait en force contre l'avis de la majorité (rien neuf tu me diras) ,elle encourage et mais en place cette lutte génétique comme tu dit .

      d'ailleurs j'ai lu qu'un pays était revenu en arrière sur le mariage gay l'Irlande l'écosse ou .. je sais plus .je veux dire quel que soit ce qui vient cette loi n'est pas nécessaire . a +

      Supprimer
  6. Il ne s’agit pas de laisser les hommes à la maison mais de faire travailler plus de femmes » quel progrès ! égalité dans le servage salariales non mais .

    sinon il disent dans le reste de l'article que l'implication des pères explique aussi le fort taux de fécondité de la Suède . c'est peut être pas plus mal quand on connait la dénatalité européenne (hors immigrations extra européenne ) a mois que sa soit encore de la propagande "bobo progressiste" .

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.