mercredi 29 mai 2013

baisse du SMIC et pourboire d'achat

La semaine dernière, The Economist a consacré un papier au salaire minimum, se demandant s’il en fallait un et si oui, à quel niveau il fallait le mettre. Une plongée glaçante dans la pensée néolibérale. 

 Aucune question n’est posée sur le niveau du seuil de pauvreté, ou même de l’évolution du salaire médian (qui baisse), base contre laquelle il faudrait fixer le SMIC. Réfléchir à l’impact que tout cela a sur les travailleurs pauvres ne semble pas effleurer une seconde l’auteur du papier.

 L’hebdomadaire néolibéral indique que pour l’OCDE et le FMI, « un salaire minimum modéré fait probablement plus de bien que de mal », avant de préciser que la définition d’un salaire minimum modéré signifie entre 30 et 40% du salaire médian. (un regret de la part de The Economist).

 En clair, pour The Economist, en France notre SMIC est trop élevé de 25 à 30% ! Cela veut dire qu’avec un SMIC à 1118 euros nets par mois, ils recommandent une baisse d’environ 300 euros.

source 

c'est clair, encore et toujours ! non ?

 

9 commentaires:

  1. Le grand nivellement vers la bas se prépare gentillement en place en Europe! Nos enfants vont souffrir et quelle responsabilité que la notre!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que la nôtre ? Oui et non ! L'invasion migratoire, nous ne l'avons pas demandée, l'euro, non plus, l'europe, non plus. les lobbies, non plus...l'europe a été décidée par les USA dès la fin de la guerre.

      Supprimer
    2. Notre plus grande responsabilité fut notre insouciance et de ne pas avoir agit pour changer les choses.

      Supprimer
    3. Je pense qu'il est encore possible de se bouger, mais pour ça il faudrait le vouloir...

      Supprimer
  2. Nos enfants raconteront a nos petits enfants comment Grand Maman et Grand Papa étaient des enfoirés !

    RépondreSupprimer
  3. si ça continue les gens vont devenir non violents comme en Inde.

    RépondreSupprimer
  4. C'est bizarre, mais on trouve toujours une constante dans les baisses de salaires qu'ils anticipent : le Président a annoncé une baisse de ses rémunérations de combien? Ministres, patrons d'entreprise, SMIC inclus...c'est une réduction de 30%. il y a de quoi être inquiet.

    30% de salaire en moins je fais un bond d'au moins 15 ans en arrière.... sans rajeunir !!

    Stéph

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.