vendredi 26 avril 2013

un "français blanc" défendu par la Licra et la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme

C'est un procès en correctionnelle qui risque de faire du bruit. Ce vendredi, un homme va être jugé pour avoir roué de coups un autre homme et proféré des insultes racistes sur le quai d'un métro parisien en 2010, en compagnie de deux autres comparses, qui n'ont jamais été retrouvés.

Le lynchage aurait débuté pour une simple cigarette, à coups de tessons de bouteille, et se serait poursuivi par des insultes à caractère raciste. "Sale Blanc, sale Français", auraient hurlé les trois agresseurs présumés sur leur victime, un jeune homme.

Pour la première fois dans un tel dossier, la Licra, Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme, s'est portée partie civile. Le caractère raciste de l'agression a été retenu comme une circonstance aggravante d'après l'avocate de la Ligue, selon laquelle le prévenu "nie avoir tenu" de tels propos. 

Quelque 18% des Français nés en France de parents français avaient déclaré en 2009 dans une enquête de l'Ined et de l'Insee avoir déjà été victime de racisme, contre plus de 50% pour les descendants d'immigrés maghrébins. source

et hop ! c'est parti ! comme ça, sans réfléchir, je dirais, ...
"élections municipales : percée de FN ?".
 et ensuite je me demanderais pourquoi la Licra se porte partie civile ? 

personne ne défend les "pov'blancs" en France ?

les français blancs descendent d'"un peuple premier qui vivait en Gaulle".
MDR !

le "français blanc" a déjà disparu dans certaines régions. il faut ouvrir des réserves. 

 Carte des tribus gauloises (lexilogos.com) :