mercredi 17 avril 2013

réfugié climatique et migrations, le début.

Alors que le nombre de victimes des effets du réchauffement climatique devrait connaitre une augmentation spectaculaire dans un avenir proche, l'instance qui s'occupe des réfugiés en Australie propose de leur donner un statut juridique.
Dans le film catastrophe Le jour d'Après, on voyait les Américains obligés d'émigrer au Mexique après que leur pays ait été frappé de plein fouet par les bouleversements météorologiques.
 le Refugee Council of Australia (RCA)  pousse le gouvernement australien à reconnaître le statut de réfugié climatique rapporte The Guardian.

 Le texte qui définit le statut de réfugié, élaborée en 1951, définit un réfugié comme étant "une personne qui a une crainte fondée de persécution dans son pays d'origine en raison de sa race,  de sa religion, de sa nationalité ou de son appartenance à un groupe particulier"

l'Australie sera un des pays en première ligne du mouvement de migrations qui suivra les effets du réchauffement climatique. Le sort des populations des nombreuses îles et atolls du Pacifique proches de l'Australie, souvent surpeuplées et pauvres, se posera tôt ou tard.
  il y a urgence : "la survie de notre peuple passe par la migration […] la question est de savoir si nous devrons le faire en masse au dernier moment ou plus progressivement". source

c'est parti !