mardi 16 avril 2013

que des merles (moqueurs, bien sur !)

  En parallèle de prévisions mondiales en berne, le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé le 16 avril entrevoir des difficultés pour la France et l'Europe cette année.
2013 et 2014 seront encore des années difficiles sur le plan économique d'après les prévisions du FMI. L'organisation a annoncé avoir revu à la baisse ses prévisions de croissance de l'économie mondiale pour cette année et l'an prochain, en raison notamment des coupes budgétaires aux Etats-Unis et des difficultés persistantes de l'Europe.
Concernant la France, l'heure est à nouveau à la récession. Le FMI prévoit désormais une contraction de 0,1% du PIB français cette année (après avoir prévu une croissance de 0,3% en janvier), et maintient sa prévision de 0,9% pour 2014. plus

dans ce contexte, encore heureux si on mange quelque chose :

la France a le plus fort taux de produits alimentaires avec de la viande de cheval

Environ 13,3% des 353 tests effectués en France se sont révélés positifs, alors qu'en moyenne, 4,66% l'étaient au sein de l'UE, soit près d'un produit sur 20, a indiqué la Commission européenne mardi dans un communiqué.

La France est suivie par la Grèce (12,5% des 288 tests), la Lettonie (10% des 70 tests) et le Danemark (9,1% des 99 tests). rn

à défaut de grives on mange des merles !