jeudi 18 avril 2013

Grèce : mise à mort des esclaves

Grèce : un superviseur d’une ferme tire sur ses employés bangladais. Près de 30 blessés.

 La région de Nea Manolada dans le Péloponnèse a déjà connu des épisodes d’abus sur les migrants par le passé. Hier, alors que 200 employés bangladais demandaient leurs 6 derniers mois de salaire impayés, un -au moins- des superviseurs est sorti avec son fusil de chasse et a tiré sur les migrants. Plus de 20 blessés ont été transportés à l’hôpital hier soir. 4 d’entre eux étaient dans un état critique.

En 2008, les migrants travaillant dans les plantations de Nea Manolada, connue pour ses fraises, ont entamé une grève de quatre jours pour protester contre des salaires de misère et des conditions de vie sordide.

Greece farm shooting: 30 injured in pay dispute BBC

demain chez nous.