dimanche 31 mars 2013

samedi 30 mars 2013

richesse de la croûte

Quels éléments sont contenus dans la croûte terrestre?




The most abundant elements in the Earth's crust are listed in the table below. In addition, nickel, copper, lead, zinc, tin, and silver account for less than 0.02 percent of the Earth's crust. All other elements together comprise 0.48 percent.
Element
Percentage
Oxygen
47.0
Silicon
28.0
Aluminum
8.0
Iron
4.5
Calcium
3.5
Magnesium
2.5

Sodium
2.5
Potassium
2.5
Titanium
0.4
Hydrogen
0.2
Carbon
0.2
Phosphorous
0.1
Sulfur
0.1
Source: Considine, Glenn D. Van Nostmnd's Scientific Encyclopedia, 8th ed., vol. 1, p. 962.
Source: UXL Science Fact Finder, ©1998 Gale Cengage. All Rights Reserved. Full copyright.
 
 Le tableau suivant répertorie l'énergie nécessaire à la production de certains métaux communs, ainsi que l'énergie totale requise pour la production mondiale actuelle :


 Prises ensemble, ces données indiquent que l'énergie totale utilisée par l'industrie minière et la production de métal devrait être de l'ordre de 10% du total.

pour tout il faut de l'énergie. (pour moi aussi).

forages et séismes. (au milieu de 58 centrales atomiques)

En 2012, au congrès annuel de la Société géologique américaine, l'US Geological Survey (USGS) a présenté des travaux montrant qu'en Oklahoma le nombre annuel de séismes de magnitude supérieure à 3 a été multiplié par 20 entre 2009 et 2011, par rapport au demi-siècle précédent. Selon l'USGS, l'Arkansas, le Texas, l'Ohio et le Colorado, où se déroulent des opérations d'injection ou de fracturation, connaissent une situation comparable.

beaucoup plus

je mets à jour pour davantage de "clarté" !

en France 58 centrales atomiques dont certaines très vieillissantes....

un mini séisme dans la vallée du Rhône produit par un forage pour l'exploitation des "gaz de schistes" et hop ! un Fukushima du Tricastin français.

c'est un risque identifié en Amérique de nord dont l'étendue du territoire a jusqu'à présent permis de faire face sans trop dégâts humains irréversibles à ces séismes...

En France nous devons choisir entre forages ou exploitation des gaz de S. sauf à prendre le risque d'être atomisés par les deux bouts !   

un chômeur vivant vaut mieux qu'un chô....

Time

oui, peut-elle ? (quels beaux yeux !)


Corée/USA, sur nos écrans...

Breaking News: Kim Jong-Un and the North Korean naval fleet set sail to invade the United States.(la marine coréenne prête à envahir les USA).

vendredi 29 mars 2013

Joyeuses Pâques !

Le premier compteur de la dette publique française

 

 La dette publique française est estimée à 1 859 692 584 740 euros ! 

Rien que ça...
L'intérêt de l'emprunt représente 57 650 470 126 euros pour l'année en cours ! 

 

  en avant ! toutes ! suivre les liens ...

bonjour le niveau !

Le jeudi 28 mars au soir, la page d'accueil du site Femen.org affichait une interface remplie d'insultes sexistes et antisémites.
 "Sales truies ! Personne ne vous baise, même pas vos mecs !
Venez en Tunisie ! On vous coupera les seins et on les donnera à manger à nos chiens !
 Mourez, bande de putes d’Israël !" peut-on encore lire sur le site à l'heure actuelle. 


Sur leur page Facebook, les Femen assurent "rire de ces attaques futiles qui n'empêcheront en rien les femmes de continuer à se rebeller. Nos seins sont plus forts que vos pierres". Elles établissent clairement un lien entre cette attaque et leur appel à un "Djihad seins nus" le 4 avril et leur campagne "Free Amina", du nom  de la jeune militante tunisienne qui avait été menacée de mort pour avoir diffusé des photos d'elle dénudée sur Facebook. le nouvel obs

juste terrifiant ! du grand n'importe quoi ! avec des attaques de ce niveau, les Femen ont de grands jours devant elles !!

(sauf si la Corée du Nord...etc .... je propose un "jet d’œufs de Pâques"....)

la Corée contre le monde entier

......Le dirigeant de la Corée du Nord a ordonné vendredi des préparatifs en vue de frappes de missiles vers le continent américain et les bases des Etats-Unis dans le Pacifique, en réponse à des vols d'entraînement de bombardiers furtifs B-2, accroissant les craintes d'escalade dans la péninsule.


La Russie a peu après mis en garde contre des "actions unilatérales" qui risquent de faire "perdre le contrôle de la situation". "Nous pouvons perdre le contrôle de la situation, elle s'engage dans la spirale d'un cercle vicieux", a déclaré à la presse le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.
La Chine, seul allié de poids de Pyongyang et bouée économique du régime, "a appelé les parties concernées à faire des efforts conjoints pour détendre la situation".

selon une source militaire sud-coréenne anonyme citée vendredi par l'agence Yonhap, "une nette hausse" des mouvements de véhicules et de personnes a été détectée sur les sites de lancement de missiles côté nord-coréen.......

un source parmi tant et tant

petit mais costaud ! une autre source avec une vidéo coréenne :

la Vie c'est un Jeu

La couleurs des nouveaux billets (dollars) va correspondre à leurs équivalents au monopoly:

 

 A vous de tirer les bonnes conclusions ;-)

des Pôles au Temps

quand on agrandit la carte on s'aperçoit rapidement que les frontières politiques en Arctique ne correspondent pas pour tous à "ce qui devrait être".

( 90 milliards de barils de pétrole, techniquement récupérable selon une estimation de l'agence gouvernementale américaine de recherche géologique USGS ) et 30 % de gaz naturel, de quoi bien sur attiser de très nombreuses convoitises - la bataille des ressources d’hydrocarbures a donc commencée - il y a déjà des permis d’exploration au Groenland, aux États-Unis, en Norvège et en Russie.

les requins de l’exploitation des énergies fossiles eux se réjouissent de la fonte des glaces dans cette partie du monde qui reste encore aujourd’hui, une des rares Terres de la planète à ne pas être exploitée totalement.

fonte de la glace et réserves "estimées" . oui, estimées :

il y a nécessité d’aborder le cas du permafrost ( pergélisol ou gel permanent ) couvrant environ entre 20 et 25% de la surface terrestre émergée (80% de l’Alaska, 50% du Canada, 47.5% de l’Euro-Sibérie) engendrant en cas d’un scénario de fonte de ce dernier une libération estimée entre 70 et 500 gigatonnes de carbone, le pergélisol arctique pourrait s’élever au total à 1700 gigatonnes de carbone soit le double du carbone présent dans l’atmosphère et le cas échéant rendre responsable une aggravation de la température moyenne du globe.

 modélisation du rapport entre fonte de glace, permafrost, méthane, températures :

....le rapport indique que la fonte du pergélisol pourrait modifier les écosystèmes de manière radicale et causer des dommages coûteux sur les infrastructures, principalement en raison de l'instabilité des sols rendus fragiles par le dégel. « Le pergélisol est l'une des clés pour l'avenir de la planète car il contient une quantité importante de matière organique gelée qui, une fois décongelée et libérée dans l'atmosphère, devrait amplifier le réchauffement actuel de la planète, tout en nous propulsant vers un monde beaucoup plus chaud que prévu ».
Si la couche active devait varier en épaisseur à cause du réchauffement climatique, d'énormes quantités de matières organiques stockées dans les sols gelés commenceraient à se décongeler et à se décomposer, libérant progressivement de grandes quantités de CO2 et de méthane dans l'atmosphère.
Une fois le processus enclenché, il entraînera une boucle de rétroaction, également désignée sous le terme de « rétroaction positive du carbone issu du dégel du pergélisol ». Cela aura pour effet d'augmenter la température de surface et donc d'accélérer encore davantage le réchauffement du pergélisol : ce processus serait irréversible sur des échelles de temps humaine.....

 en clair, moins de poissons, écosystèmes détruits, océans détruits, cultures impossibles, la faim dans un air irrespirable.

je pense que toutes ces études ont un impact sur l'économie et les choix des pétroliers.
pour le moment il est encore "trop tôt" pour aller forer en Arctique. il faut investir énormément sur des "réserves estimées", dans des conditions climatiques sévères qui haussent les couts de production.

quand ils auront fini de forer partout les gisements/shale oil, de désespoir ils iront investir en Arctique. d'ici là, grace aux multiples trous polluants qu'ils auront fait partout ce sera plus facile puisque la glace aura fondu à la hauteur du prix du baril !

source 1,    source 23, 4, 5, 6


j'ai écrit les pôles, car en Antarctique, les russes trouvent une nappe d'eau fossile énorme, la banquise se réchauffe et le monde entier spéculent sur les "réserves" en "estimant". ils estiment certainement que 2/3 gisements aux Pôles viendront régler le problème de base : il n'y en a plus assez....

enfin, pendant qu'ils cherchent....il faudrait pour que tout le monde soit content, combler le trou en rouge :

c'est pas gagné !!!! heureusement, la "crise" infléchit la demande...européenne ! pas celle de la chine !
et l'indépendance énergétique us fait baisser la pression....(pour 2/3 ans, mois ?).

source

entre "crise" et "efforts" en énergie renouvelables les plus optimistes pensent s'en sortir pour 2/3 ans ou mois.


source
bien sur, c'est juste, la "fuite en avant". et pour produire du "renouvelable" il faut .... du fossile !

c'est le "pic de tout", le "peak all". 
ce qui va venir à manquer le plus cruellement, c'est le temps. 

le temps va être hors de prix !

comme toute "matière" qui manque.

chez "Gail"

bientôt des droits pour les avatars

Il est maintenant impossible de distinguer un humain d'un avatar.

jeudi 28 mars 2013

baignade interdite


L'Association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest (ACRO), un des deux laboratoires indépendants agréés du secteur en France, soupçonne l'usine Areva de Beaumont-Hague, dans la Manche, d'avoir ponctuellement rejeté une quantité inhabituelle de tritium dans la Manche. "Le 17 octobre, l'association a mesuré 110 becquerels/litre de tritium (hydrogène radioactif) dans l'eau de mer prélevée à proximité de l'usine de La Hague, contre moins de 27 Bq/l habituellement à cet endroit", écrit le laboratoire dans un communiqué, mercredi 27 mars. plus

Selon l'ACRO, d'une façon générale, "il y a plus de tritium dans les eaux de la Manche que dans les eaux du Pacifique à proximité de la centrale de Fukushima".





 voici qui va faire progresser le prix de l'immobilier dans la région !