mercredi 27 février 2013

l'implacable "déplétion humaine"

Asperatus Clouds Over New Zealand
Image Credit & Copyright: Witta Priester

Conférence "Environnement & Démographie" 24/10/2012 

 

La Vidéo est offerte par « Anne ». Merci beaucoup.

Comme déjà vu ici, l’ONU prend en main l’environnement et la démographie. Bientôt les échanges de pétrole ? Pourquoi pas ! Tout est lié et les démocraties des « états nations » ne tiennent qu’à un fil. L’Onu se penche déjà sur l’eau douce, sa déplétion et sa distribution. Soit par la pollution, soit par sa capture effrénée (eau fossile de l’Arabie Saoudite et libyenne) l’eau devient précieuse et rare.

Attention : le partage n’est possible que lorsqu’il reste à partager !
A défaut de partage, les tribulations.

Quelques faits et liens :

La protection de l’environnement à l’agenda du développement mondial Les Etats de l’ONU, réunis à Nairobi, appuient la création d’une agence des Nations unies pour l’environnement, afin de mieux défendre le développement durable dans l’agenda international.

Source : http://www.euractiv.fr/developpement/la-protection-de-l-environnement-a-l-agenda-du-developpement-mondial-18247.html


Une réflexion est conduite au sein de l’ONU sur la nouvelle stratégie de développement pour l’après-2015. De nombreux Etats estiment que les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), définis en 2000, n’ont pas suffisamment pris en compte les questions environnementales. (et surtout n’ont pas abouti).


Les objectifs du Millénaire des Nations Unies :


« L'élimination de l'extrême pauvreté demeure l'un des grands défis de notre temps et constitue l'une des principales préoccupations de la communauté internationale.[...] Les objectifs du Millénaire pour le développement sont assortis de cibles à atteindre dans des délais précis, de façon à mesurer les progrès accomplis dans la lutte contre la pauvreté monétaire, la faim, la maladie, l'absence de logements adéquats et l'exclusion ­ tout en promouvant l'égalité des sexes, la santé, l'éducation et le respect de l'environnement.[...] Ces objectifs ambitieux mais réalisables indiquent la voie à suivre par la communauté internationale pour faire reculer l'extrême pauvreté d'ici à 2015 dans le cadre du programme global de l'ONU pour le développement ».
Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban ki-moon (2008)


Sur une petite planète un poison chinois se retrouve très rapidement en Europe et ailleurs.


Les pires virus aussi. Et la misère amplifie le phénomène :

http://www.phnompenhpost.com/2013022761640/National/outbreak-worst-ever.html

encore un autre article sur la contamination globale :

 http://phys.org/news/2013-02-eminent-scientist-global-contamination.html


.....la diminution brutale de la population accompagnée d'une dégradation significative des conditions de vie (baisse importante du produit industriel par tête, du quota alimentaire par tête, etc) de la fraction survivante...

explication du graphique :

Evolution des principales variables étudiées de 1900 à 2100 avec des ressources naturelles équivalentes aux ressources connues en 1970. 
Bien sûr, de 1900 à 1970 le modèle reproduit l'évolution constatée des variables en question.

La perpétuation de la "croissance" conduit à un effondrement du niveau de vie (quota alimentaire par tête et produit industriel par tête) au début du XXIè siècle, avec retour en 2100 à des valeurs bien plus basses que celles en vigueur en 1900. L'élement déclencheur est ici la baisse des ressources naturelles non renouvelables.

beaucoup plus ici (clic lien).

dans ce Monde fini la seule "variable d'ajustement", c'est nous !

cet italien qui demande un revenu de 1000 euros pour tous et la semaine de 20 heures ne me parait pas plus farfelu que ceux qui ont inventé les pétro-dollars et "les dettes souveraines".