mardi 12 février 2013

les pauvres, au pain sec et à l'eau, normal !

L'Union Européenne diminue de 30% l'aide alimentaire aux plus démunis.

 D'après le projet de budget européen, l'UE consacrera 2,5 milliards d'euros pour l'aide alimentaire sur la période 2014-2020.... quand elle y consacrait 3,5 milliards d'euros sur la période précédente (2007-2013). Soit une baisse de 30% des crédits, alors que les associations estimaient que les besoins étaient de l'ordre de 4,75 milliards d'euros comme le rappelle Le Monde.

 En diminuant de 30% les crédits, "les chefs d'Etat demandent aux pauvres de sauter un repas sur deux", ont ironisé, dans un communiqué, les associations chargées de la distribution de cette aide (Croix-Rouge, Secours populaire, Restos du cœur et Fédération des banques alimentaires).

 En attendant, le ministre délégué à l'agroalimentaire, Guillaume Garrot, a promis que le gouvernement français compenserait cette baisse "à l'euro près"......cher contribuable....


source,