mercredi 27 février 2013

l'EAU (N.U.)

Chine et l'Inde se retrouveront en 2025 en situation de stress hydrique.

(en ce moment ils boivent quoi exactement ?.....passons....) 


La population humaine a triplé au XXe siècle et la consommation de l'eau douce a été multipliée par six.
 "La gestion durable des ressources en eau est un des défis majeurs du XXIe siècle". "Plus de la moitié de la population mondiale vivra dans un pays sous stress hydrique à l'horizon 2025".

 La réunion, à l'invitation de la Suisse, regroupe quelque 200 participants de 70 pays, et a pour but de préparer l'agenda post-2015 des Objectifs du Millénaire de l'ONU. Elle sera suivie d'une seconde conférence à La Haye le 22 mars.
 "La crise de l'eau est en marche et comporte d'énormes défis sociaux, économiques et environnementaux", a averti M. Dahinden, en exprimant sa conviction que l'eau doit jouer un rôle central dans l'agenda post-2015 de l'ONU.

Les ressources en eau sont cruciales à la fois pour un développement durable, la réduction de la pauvreté, la sécurité alimentaire, la production de l'énergie.

Trois directions :


- l'accès à l'eau potable pour résoudre "le scandale" du milliard d'êtres humains qui en sont encore privés;
- la gestion des ressources, notamment dans l'agriculture (70% de la consommation) 
- le traitement des eaux usées (seulement 20% des pays traitent leurs eaux usées).
Il faut investir en priorité dans les infrastructures,  pour réduire les fuites et les gaspillages aussi bien dans les systèmes d'irrigation que dans les villes. R.N. plus