samedi 16 février 2013

le retour du H5N1 (ça manquait)

Le virus de la grippe aviaire H5N1 a été découvert dans un élevage de canards du Brandebourg (est de l'Allemagne) entraînant l'abattage de tous les animaux, ont annoncé vendredi les autorités sanitaires locales. L'origine de la contamination n'a pas encore été établie, précise encore le ministère. Le précédent cas de contamination par le H5N1 dans le Brandebourg remontait à 2007. Le précédent cas en Allemagne remontait, quant à lui, à mars 2009, selon le site internet du FLI.

Le virus H5N1, essentiellement présent parmi les volailles d'élevage et les oiseaux sauvages, peut contaminer l'homme mais se transmet difficilement entre êtres humains. Il est en revanche très dangereux pour l'homme avec un taux de mortalité de 60%. Il a fait 360 morts environ depuis son apparition en 2003. à l'échelle planétaire, nous relativiserons donc... ici
en Chine :

L'une des deux personnes ayant contracté la grippe H5N1, selon les confirmations du ministère chinois de la Santé, est morte mercredi matin dans un hôpital de la ville de Guiyang (sud-ouest).
Elle et l'autre malade, un homme âgé de 31 ans, sont tous deux des habitants de Guiyang. Ils ont développé des symptômes respectivement les 2 et 3 février, et ont été testés positifs au virus H5N1 dimanche, selon le ministère.

Des experts en contrôle de l'épidémie n'ont trouvé aucune piste permettant de certifier que les malades avaient été en contact étroit avec des oiseaux, ni aucun lien épidémiologique entre les deux cas. plus


encore plus,   en Allemagne, la chasse au canards ! 

éleveur, de nos jours, c'est un métier !

ne pas oublier que ce virus a été modifié, puis réintroduit pour des expériences et donc, il ressort bien fortifié ! en Asie, surtout. plus.  
au Mexique c'est 582.000 poulets abattus ! (il n'y a pas que les canards !). clic

bref, partout le virus s'en prend aux volatiles, mais pas en France ! koike....
le "super virus"l'inquiétude des universitaires 

grâce au commentaire d'un "anonyme", voici des liens qui vous prouveront que certains tirent bien bénéfice de l'alerte H5N1. Merci anonyme, c'est très clair.

la pétro-chimi--pharmacie aura notre peau, et ce, d'une façon ou d'une autre.

voir ce lien et les bénéfices de l'entreprise depuis la découverte du H5N1 en Allemagne,

puis lire ici la fabrication "phare" de cette entreprise : un vaccin contre le ....H5N1, la vie est bien faite !