dimanche 17 février 2013

bientôt, l'"Homme supérieur"

les perspectives d’augmentation des facultés. « Nos rats ont été capables de transcender la limitation de perception imposée par les stimuli qui peuvent activer les capteurs naturels natifs de leur corps », écrit le chercheur. Tout est dit et la porte est ouverte pour l’écriture d’un nouveau chapitre de la médecine. Ou plutôt le premier chapitre d’une discipline qui ne porte pas encore vraiment de nom. La discipline qui s’attachera à étendre les capacités de l'homme au-delà de celles dont la nature l'a pourvu. source

avec un tatouage pour surveiller notre santé, avec une médecine basée sur la thérapie génique, avec 2 ou 3 capteurs émetteurs dans le cerveau, tout ira mieux.