jeudi 31 janvier 2013

de l'au douce et des bateaux

l'age des glaçons, peut être, dans les verres. avec un bon congélateur.

les petits bateaux qui vont sur l'eau...cette eau douce...beaucoup d'eau douce...trop...

la totale

1) la Corée du Nord prépare la guerre :

http://www.northkoreannews.net/index.php/sid/212251683/scat/08aysdf7tga9s7f7/ht/North-Korea-placed-under-martial-law-troops-told-to-prepare-for-war

l'armée sur le pied de guerre ....

2) "les rebelles syriens" déclarent que le hezbollah détient les armes chimiques de Bachar.

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/164769#.UQp9w2fuqmE

3) l'argent de la cocaïne comme arme dans la guerre dite "du Mali" (en fait du Sahel). quand il y a trafic de drogues, les armes ne sont pas loin. et inversement. avec des armes, les guerres s'éternisent.

http://www.monde-diplomatique.fr/2013/02/A/48744

c'est complet !

la seule solution

parce que ça va tomber en quenouilles.

(ou partir en couil..heu..., je me comprends !)

l'Iran esquive les sanctions

les Exportations iraniennes de pétrole brut en Décembre ont bondi à leur plus haut niveau depuis que les sanctions de l'Union européenne sont entrées en vigueur en Juillet2012.




les analystes pensent que la forte demande chinoise et l'expansion de la flotte de pétroliers ont aidé à esquiver les sanctions.

source reuters 

"le pétrole c'est plus fort que toi". c'est une drogue dure. la Chine en veut !

juste pour les filles

“Every little girl has a Barbie in childhood,”

http://www.todayonline.com/world/quirky-world/tea-and-tutus-menu-barbie-themed-taiwan-cafe

Taiwan's first Barbie-themed cafe has opened its doors to customers in Taipei.

 super ! chouette !

la fracturation : c'est maintenant !

L'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst) a donné jeudi le coup d'envoi à un rapport qui vise à évaluer les alternatives à la fracturation hydraulique. Il rouvre ainsi le dossier ultrasensible de l'exploitation du gaz de schiste.
Cet organisme qui regroupe des élus des deux chambres (Assemblée nationale et Sénat) et de tous bords, a approuvé à l'unanimité une étude de faisabilité rédigée par le député Christian Bataille (PS) et le sénateur Jean-Claude Lenoir (UMP), donnant ainsi le feu vert au lancement d'un tel rapport, qui devrait être publié cet automne, a-t-on appris auprès de l'Office.

bfm

Le parlement rouvre le dossier de l’exploitation du gaz de schiste

espérance de vie moindre à Paris

Saviez-vous que lorsqu’il atteint l’âge de 30 ans, un parisien a déjà 9 mois de vie en moins qu’un autre Français ? Le stress ou le mode de vie ne sont pas les seuls responsables de ces statistiques alarmantes. La qualité de l’air que nous respirons a aussi sa part de responsabilité. Le trafic routier et ses émanations en particules fines PM10 et PM2,5 issues principalement du diesel entraînent une forte pollution de l’air parisien. Mais l’étude réalisée par l’association nationale de prévention et d’amélioration de la qualité de l’air montre que la qualité de l’air dans les stations Auber, Châtelet et Franklin Roosevelt serait jusqu’à quatre fois plus pollué que sur le périphérique parisien.
clic source

travailler plus, vivre moins.

Silence, empoisonnement collectif et encadré !

là où le rouge est foncé, c'est empoisonné ! 
directement au robinet !
clic carte en grand format PDF

clic liste des communes ayant des "dérogations" à la pollution . eau non potable au robinet

site web : le prix de l'eau 

 

419 communes distribuent de l’eau du robinet polluée en France

 clic +

 

la guerre des salariés

Vache enragée et couleuvre sont les deux mamelles du salariat.....

décryptage de la langue codée utilisée pour  "L’Accord national interprofessionnel conclu entre les partenaires sociaux le 11 janvier 2013".
 lire tout ici

 

Je suis consternée  de m'apercevoir que la Gauche marche sur les pas  de l'ancienne majorité et qu'elle mange dans les mains  du Medef................
Si Sarkozy avait appris aux salariés à manger de la vache enragée , La gauche  leur fait avaler des couleuvres ...

aucun investissement dans les entreprises :
et des français qui tentent d'épargner :

Après avoir été stable en 2011, la consommation s'est repliée de 0,2 % en moyenne annuelle l'an passé selon l'Insee. Pour les seuls produits manufacturés la baisse atteint 0,8 %, du jamais vu depuis 1993. les échos


 

discrètement

Une frappe aérienne menée par l’aviation israélienne près de la frontière libano-syrienne mardi, semble avoir ciblé une cargaison de missiles anti-aériens à destination du Hezbollah. Un responsable américain a déclaré que la frappe a touché un convoi de camions.
SA-17
SA-17
Tous les responsables s’expriment sous le couvert de l’anonymat parce qu’ils ne sont pas autorisés à discuter de la frappe.
Israël avait fait des plans dans les jours qui ont précédé le raid aérien, afin de détruire les missiles russes SA-17n des missiles stratégiques qu’Israël n’est pas prêts à laisser au Hezbollah.

source 1source 2

La Russie est très préoccupée par les informations concernant une frappe de l'armée de l'air israélienne sur des sites en Syrie, près de Damas, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Si cette information est confirmée, cela signifie que nous avons à faire à des frappes sans aucun prétexte sur le territoire d'un Etat souverain, ce qui viole grossièrement la charte de l'ONU et est inacceptable, quel qu'en soit le motif, a ajouté le ministère.

Nous prenons des mesures d'urgence pour éclaircir cette situation dans les moindres détails, a-t-il souligné.

Nous appelons une nouvelle fois à la fin des violences en Syrie, sans intervention extérieure - ce qui serait inadmissible - et au début d'un dialogue inter-syrien basé sur les accords de Genève du 30 juin 202, a souligné le ministère russe. RN

mais, bon, on veut bien discuter :

  
Le chef de la Coalition de l'opposition syrienne, Ahmed Moaz al-Khatib, a créé une surprise de taille en annonçant mercredi être prêt à dialoguer avec le régime, avec toutefois comme principale condition, la libération des "160'000 personnes" détenues dans le cadre du soulèvement contre le régime.
"Il y a un certain assouplissement" de notre part, a reconnu M. Makhous. M. Al-Khatib "se sent une responsabilité particulière pour tenter de débloquer la situation devant la catastrophe qui est toujours là en Syrie". ce matin

devinette

les prix du pétrole augmentent.

la production augmente, pourtant ! oui, et :

US Dollar Index (DXY) (source: MarketWatch)  

le dollar baisse.....

les prix augmentent quand la production augmente et que le dollar baisse ????....quand on a et le dollar et le pétrole on fait comme on veut !
ci dessous les exportations us :



mercredi 30 janvier 2013

fin du secret médical ?

  • Quelles sont les perspectives ?
"Initiative Transparence Santé" réclame l'ouverture des données de la santé dans le cadre du mouvement open data (ouverture des données publiques), dont la volonté a été maintes fois rappelée par le gouvernement Ayrault.
Ce principe a ainsi été intégré dans la Charte de déontologie signée le 17 mai 2012 par les ministres. En octobre 2012, la mission Etalab (qui gère la plate-forme data.gouv.fr) a été intégrée au nouveau "secrétariat général pour la modernisation de l'action publique" pour impulser l'open data à tous les niveaux de l'administration.
Henri Verdier, qui a été nommé officiellement nouveau patron d'Etalab ce vendredi 25 janvier, a exprimé dans sa première interview à Acteurs publics sa volonté de développer la publication de données, notamment celles de santé :
"Il faut développer la culture de l’utilisation des données publiques par l’administration elle-même. Ainsi, les données de consommation de médicaments pourraient nous permettre d’identifier des phénomènes de surconsommation et de prescription dangereuse, tout en imaginant de nouveaux dispositifs d’alerte épidémiologique." source

la danse de la compétitivité



Salaires français : Goldman Sachs propose une baisse générale de 30 % en France

Depuis vendredi, une interview du Huffington Post fait le bad buzz. Un économiste de la banque américaine Goldman Sachs y est interrogé sur la crise financière, la zone euro et la situation en France. Sa « solution miracle » pour redresser l’économie française ? Abaisser tous les salaires d’un tiers.
L’information est relatée dans une interview du Huffington Post de vendredi dernier. Interrogé sur une éventuelle solution pour sortir la France de la crise financière, Huw Pill, économiste en chef de Goldman Sachs en Europe, répond qu’il faudrait baisser la « moyenne salariale d’environ un tiers », précisant toute de même que ce serait « politiquement impossible à imposer ».
De quoi faire grincer des dents. Si cette proposition est appliquée, le salaire minimum équivaudrait à un peu moins de 1 000 € par mois.
Le deuxième volet de la politique miracle à appliquer, d’après l’économiste consiste à « déplacer l’emprise de l’Etat vers le secteur privé. » Car le problème « chronique » de la France serait « incarné par un secteur public bien trop important » ayant pour conséquence une faible exportation. Donc « un manque de compétitivité et des déséquilibres dans ses comptes ».
Mais l’économiste se veut également rassurant, au niveau européen : grâce à ses plans d’économie, l’Union devrait voir « une porte de sortie » de la crise d’ici 2015. source

c'est clair. on lance une sonde. ce ne sera pas moins 30% mais, allez ! à la louche : moins 15% en moins sur les salaires.
la petite musique de "la compétitivité" n'a pas fini de nous faire danser.
G.S. donne le "la". 

jeu de Loi

Israël : La contraception imposée aux femmes falashas

Les femmes falashas, cette communauté juive d’Ethiopie, se voient imposer une contraception forcée si elles s’installent en Israël. C’est la destruction d’une communauté, et le gouvernement de Tel-Aviv, devant les preuves réunies, a enfin reconnu l’affaire.

 Dans la foulée de la proclamation de l’Etat d’Israël, a été votée en 1950 une loi garantissant à tout Juif le droit d'émigrer en Israël. A ce jour, près de 120 000 Juifs d’Ethiopie, les Falachas, vivent en Israël : 80 000 nés en Ethiopie et 40 000 en Israël.

 des groupes intégristes influents contestent la judéité des Falashas, qui en plus sont noirs et pauvres.

 le gouvernement israélien a imposé aux femmes falashas qui voulaient bénéficier de la loi de 1950 de se soumettre à une contraception forcée. 

les faits sont maintenant établis.


Le premier élément, c’est une donnée sociale bizarre. Au cours de la dernière décennie, le taux de natalité de la communauté éthiopienne d'Israël a baissé de 50%. Curieux.



On s’intéresse ensuite à un médicament, le Dépo-Provera, un contraceptif d'une durée d'action de trois mois, administré par injections. Les femmes n’apprécient pas, et on le comprend, d’autant plus que les effets secondaires sont redoutables. Mais il faut que croire que les femmes falashas adorent : cette communauté, 2% de la population, assure 57% de ventes…

 Une organisation israélienne féministe, Achoti, a regroupé les témoignages et les  informations, pour les transmettre à Haaretz, qui a consacré un article incontestable sur cette affaire, donnant la parole à Efrat Yardai, animatrice de groupe pour des femmes d'origine éthiopienne au sein d’Achoti.


« Le Dépo-Provera a une histoire infâme. L’injection était pratiquée sur des femmes entre 1967 et 1978, au titre d’une expérience dans l’Etat de Géorgie aux Etats-Unis sur 13 000 femmes pauvres, dont la moitié était des femmes noires. La plupart d’entre elles n'avaient pas conscience que cette injection faisait partie d’une expérience faite sur leur corps. Certaines sont tombées malades et quelques-unes sont mêmes mortes au cours de l’expérience » Plus généralement, « les injections infligées aux femmes éthiopiennes font partie de l’attitude globale des Israéliens à l’égard de ce groupe d’immigrants ».



L'Association pour les droits civiques en Israël (ACRI) a pris le relais, demandant des explications au ministère de la Santé  qui a lamentablement publié un communiqué précisant que « des contraceptifs ne devaient pas être prescrits sans le consentement explicite des patientes ». Pas de contestation et un aveu minimaliste… source



no comment. ce pays partage "nos valeurs" démocratiques.
1) en ce moment insidieusement on critique la pilule et je sens que bientôt on recommandera aux femmes de ne pas avoir recours à ce moyen de contraception. sachant que le stérilet, par exemple n'est pas une méthode de contraception efficace avant d'avoir eu un enfant. il restera les préservatifs aux femmes sans enfants.

2) insidieusement aussi on pousse les gens à ne pas se conformer à la loi. en France quand tu n'as pas le droit à la PMA ou à la GPA tu peux aller à l'étranger et faire reconnaître ces droits que tu n'avais pas à ton retour.
il ne faut pas perdre de vue que la loi pourrait dire :" tu es allée en Espagne pour ta PMA. très bien, demande la nationalité espagnole ! ici tu seras puni !". non, la Loi, dans un esprit de justice pour tous se plie et te donne des droits afférant à ta désobéissance.

3) pour les clones se sera exactement pareil. ils naitront je ne sais où et seront citoyens français à la descente de l'avion.

4) la loi française par contre ne plie pas devant les licenciements boursiers.

5) le "droit au logement" reste inefficace.

6) le droit à la retraite ? une loi viendra bientôt niveler par le bas.

7) quid de la loi obligeant les pères divorcés à payer leurs pensions alimentaires ?

toute ma carrière d'enseignante j'ai rencontré des femmes élevant seules les "enfants issus du mariage". les pères absents "oubliaient" de verser leurs pensions alimentaires. les pauvres ! 
la double peine étant que les mères devaient porter plainte à grands frais d'avocats pour éventuellement percevoir le versement d'une ou deux "pensions alimentaires". oui, une ou deux, ensuite il fallait recommencer. sans argent ce n'était pas possible...et chaque mois, rien n'était possible. jamais.


Liberté, Égalité, Fraternité ? de quoi ? et pour qui ?

dans la case prison, il ne restera que les salariés et les pauvres contribuables.

8) la loi sur le montant du RSA et du SMIC ? R.A.S. non plus que sur la dépendance des personnes âgées à faible revenus. ils vivent de quoi et comment, ça n’intéresse personne.

9) la décision du parlement sur la guerre au Mali ? RIEN.

10) la décision parlementaire concernant l'état immonde de nos prisons ? on attend toujours.

11) 5 millions de chômeurs, entends-je sur France Inter ce matin. décision parlementaire sur l'opportunité des nationalisations ? non.

par contre, dès l'aube, une femme s'exprime sur les ondes et déclarent représenter les intérêts d'une dizaine d'enfants nés d'une GPA à l'étranger. aucun souci, la ministre de la Justice a déjà répondu.

au fait, qu'est-il devenu de la mère porteuse ? combien a-t-elle perçu ? son enfant la connaitra-t-elle ?

on n'en sait rien, la loi ne dit rien. la loi entérine simplement un vieux comportement illégal.

la transition énergétique ? schuuut....

au final, il y aura la télévision et les fusils. enfin, la télévision, plutôt.
vidéo de Mme Taubira, ce matin:

http://youtu.be/Bn-ch8ESi5Q

et une "info" : la France au 37° rang de la liberté de la presse :

http://fr.rsf.org/press-freedom-index-2013,1054.html



mardi 29 janvier 2013

du fric avec du vent !

A Chinese entrepreneur is selling fresh air in soft drinks cans, similar to bottled drinking water, as north China is once again choking in toxic smog.

un chinois vend des canettes ....d'air !!!!!

le chinois capitaliste. il a tout compris au système ! BRAVO !


http://blogs.telegraph.co.uk/news/timstanley/100200587/man-sells-canned-fresh-air-in-china-welcome-to-yuppie-capitalism-comrades/

http://www.stuff.co.nz/world/asia/8236408/Canned-air-for-sale-in-China-as-smog-returns

en France, le changement c'est maintenant !

Matignon a assuré ce mardi que le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales n'était pas "enterré" et qu'une initiative serait prise très prochainement pour faire avancer ce dossier. 
"Vous en saurez un peu plus aujourd'hui (mardi) ou demain (mercredi), il y a un peu de suspense", a indiqué Matignon, sans donner plus de précision.

Interrogé dans les couloirs de l'Assemblée nationale sur cette initiative, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a indiqué qu'il allait "entamer des rencontres avec les groupes parlementaires de la majorité et de l'opposition sur tous les sujets constitutionnels qui peuvent faire l'objet d'une réforme constitutionnelle "...
Mais pourquoi ouvrir un nouveau chapitre sociétal cette semaine, alors que le mariage pour tous occupe déjà le devant de la scène?
Christian Jacob, président du groupe UMP de l'Assemblée nationale, y voit une "manoeuvre de diversion au moment où les plans sociaux s'accumulent". l'Express

tout change, sauf les chiffres du chômage et la misère même plus rampante.

que reste-il à changer de fondamental pour des français plus heureux ? le droit de vote à 16 ans ? la fin du redoublement ?
pendant ce temps les licenciements font rage mais Paris est déjà louée pour d'autres manifestations vraiment essentielles.


au fait :

Zahia va publier un livre... pour enfants! (super !)


ou comment enseigner aux enfants, dès leur plus jeune âge que même en naissant dans le 9-3 avec un peu de courage on se fait une place dans la société !
une vraie leçon de vie ! ici

à moins que ce ne soit le "changement dans la continuité" :


"la France est en Faillite"  Michel Sapin ! (oubliés les retraites, et le merveilleux système social français ! )

le séquençage du génome une routine à la naissance

nous y voilà !

après le "dépistage" des difficultés scolaires dès 3 ans (on rêve), après le dépistage des maladies génétiques par amiosynthèse, nous entrons dans le monde merveilleux de l'eugénisme via le séquençage du génome.

on demandera aux parents s'ils veulent vraiment un enfant bruns aux yeux noirs avec un gros nez.
on pourra leur proposer un enfant blonds aux pieds plats. pour le même prix.

ou ils devront choisir selon des critères pré-établis dans une grille allant de "super adapté" à "ne sert à rien".
si on veut un enfant "mal noté" ses soins ne seront pas pris en charge par exemple.

le choix est délicat ! (!).

voici aussi, enfin, la parade à la GPA. comme vu ici précédemment, un petit clonage est moins cruel que la location d'un ventre. l'enfant désiré ressemblera à ses parents. sans mélange génétique peu souhaité.

la vie est bien faite ! la science est au service de la théorie des genres.

pourquoi vouloir s'opposer au sens de l'histoire ? des abus ?  quels abus ?

source


des bras, plus de chocolat !

Commodesk - La Russie détenait au 1er janvier 2013 des stocks de céréales se montant à 25,3  millions de tonnes, soit 10,6 millions de tonnes de moins qu’au 1er janvier 2012 (-29,4%) d’après l’agence fédérale de statistiques Rosstat.

D’une année sur l’autre, la récolte céréalière de la Russie a diminué de 94 à 79 millions de tonnes, ce qui réduit son potentiel à l’exportation, même si les autorités soulignent la bonne teneur en protéine des blés russes, affichant un taux de 12%, notamment par rapport au blé français.

Les blés, maïs, avoine ou orge détenus par les organisations agricoles russes, spécifiquement, étaient en diminution de 31,4% sur un an, se montant à 16,8 millions de tonnes, soit 6,2 millions de tonnes de moins qu’au 1er janvier 2012.

Ceci conduira le gouvernement à débloquer 3 millions de tonnes de céréales de ses stocks d’intervention d’ici juillet prochain, sur un total disponible de 3,3 millions de tonnes, a indiqué le vice-ministre de l’Agriculture.

Le blé constituait l’essentiel du stock de report des organisations chargées de la récolte ou de la transformation des céréales, à 7,8 millions de tonnes (sur lequel la part de blé de meunerie se monte à 6,3 mdt), en baisse de 35% d’une année sur l’autre.

Les stocks de seigle atteignaient 674.000 tonnes, en baisse de 28,1%. Les stocks d'orge, à 1,56 million de tonnes  étaient en baisse de 12,6%.

boursorama

après : "où loge-t-on ?", la nouvelle question à la mode : "que mange-t-on ?"

le dérèglement climatique et ses conséquences ainsi que la plus sauvage spéculation sur les récoltes en Amérique, en Australie et en Russie vont être ressentis durement par les consommateurs aux caisses.

la chine a acheté ainsi que l'Inde des terres arables en Afrique pour sécuriser leur ressources alimentaires.

la demande alimentaire se calcule globalement comme les profits qui en découlent.
et globalement il y a des tensions sur la production. les prix vont globalement monter.

en premier lieu les plus faibles seront affectés, puis par effet domino, les classes moyennes de tous les "pays".

pendant ce temps, nous sommes occupés par le "mariage pour tous" et/ou "Sodome et Gomorrhe".

mariés, certes, mais affamés et dehors !

(je reviens..)

lundi 28 janvier 2013

l'un dans l'autre, on y va !

Israel warns of possible pre-emptive chemical weapons strike in Syria CBS


menaces de frappes préventives de la part d''Israël pour éviter l'emploi des armes chimiques détenues par la Syrie

autre lien même "souci"

toujours les mêmes.

rappel : Hillary Clinton dévoile la création d'Al Qaida par les Etats Unis

la suite dans la continuité. on connait la fin.


crise et consommation de pétrole

la part du pétrole dans la consommation d'énergie mondiale :

Les ventes totales au détail d'essence en Californie par les raffineurs en millions de gallons par jour 2002-2012 :

on peut remarquer :
1) la baisse de la part du pétrole dans la consommation d'énergies mondiale. je pense ...hors Chine !
2) la hausse de la part du Gaz et du charbon, (exemple l'Allemagne).
3) la conséquence de l'envolée des prix sur les consommateurs. moins de parcours en voiture
4) la conséquences de "la crise systémique mondiale" qui entraîne un ralentissement de toutes les activités humaines, de la production à la consommation.

sauf....en Chine !

on peut aussi penser que le pic pétrolier était prévu, anticipé et "adouci" par la crise qui a bloqué les pays européens. la finance n'a été que le miroir tranchant du manque prévisible.

l'augmentation de la consommation de charbon aura aggravé le dérèglement climatique.

sincèrement la "crise" est tombée "à pic".


samedi 26 janvier 2013

l'ingénierie génétique du cerveau remplace l'eugénisme intellectuel



pour sauver l'espèce humaine.

Un article récemment paru dans le journal Cell a fait l'effet d'une bombe. L'auteur démontre que nos capacités intellectuelles vont chuter dans le futur, du fait d'une accumulation de mutations défavorables dans les zones de notre ADN qui régulent notre organisation cérébrale. En fait, deux tendances contradictoires sont à l'oeuvre. La première est positive : le métissage de l'espèce humaine permet le mélange - porteur d'innovations biologiques - des variants génétiques. L'espèce humaine s'est, en effet, séparée il y a 75 000 ans en différents groupes qui ont chacun connu des variations génétiques. Le mélange actuel assure un brassage génétique entre les différents rameaux qui étaient séparés avant les transports modernes.
La seconde tendance est beaucoup plus inquiétante et contrebalance la première. Les variants génétiques défavorables s'accumulent dans le génome humain. Cette accumulation récente est déjà perceptible : une étude publiée dans la revue Nature fin novembre 2012 révèle que 80 % des variants génétiques délétères dans l'espèce humaine sont apparus depuis 5 000 à 10 000 ans seulement.
A chaque génération, 70 bases chimiques de notre ADN sont mal recopiées par la machinerie cellulaire, lors de la fabrication des spermatozoïdes et des ovules. Ces fautes de copie sont les interstices où naît le changement. Si le taux d'erreur avait été nul, aucune évolution des espèces ne se serait produite, et nous serions toujours des bactéries ! Les mutations négatives étaient éliminées par la sélection naturelle : les génomes concernés ne se transmettaient pas, faute que leur propriétaire atteigne l'âge de la reproduction.
En faisant émerger notre cerveau, l'évolution darwinienne a cependant créé les conditions de sa propre éradication : nous avons considérablement adouci les rigueurs de la sélection en nous organisant en société humaine solidaire. L'effondrement de la mortalité infantile est la traduction de cette moindre pression sélective. Elle touchait environ 20 % des enfants au XVIIe siècle, aujourd'hui autour de 0,3 %... Beaucoup des enfants qui survivent de nos jours n'auraient pas atteint l'âge de la reproduction en des temps plus sévères. La sélection aboutit finalement à se supprimer elle-même : il n'y a notamment - et fort heureusement - plus d'élimination des individus qui ont de moins bonnes capacités cognitives.
La médecine, la culture, la pédagogie compenseront cette dégradation, pendant quelque temps. Mais notre patrimoine génétique a vocation à se dégrader continûment sans sélection darwinienne. Cela veut-il dire que nos descendants vont tous devenir débiles en quelques siècles ou millénaires ? Evidemment pas ! Les biotechnologies vont compenser ces évolutions délétères.

A court terme, le séquençage de l'ADN du futur bébé est révolutionnaire. Il est possible de réaliser un bilan génomique complet du foetus à partir d'une prise de sang chez la future mère. Cette technique va étendre le champ de l'eugénisme intellectuel que l'Etat promeut déjà avec le dépistage de la trisomie 21 (97 % des trisomiques dépistés sont avortés). Puis, dès 2025, les thérapies géniques nous permettront de corriger les mutations génétiques qui menacent notre fonctionnement cérébral. La fin de la sélection darwinienne va nous pousser à pratiquer une ingénierie génétique de notre cerveau qui pourrait bouleverser notre avenir.
Chirurgien urologue, Président de DNAVision

allons nous devenir débiles ? titre le Monde.
non, nous allons nous substituer à la sélection naturelle. 

aujourd'hui deux billets portant sur le sujet de l'ADN ou plutôt sur les modifications que nous allons apporter à celui-ci pour une meilleure santé et afin d'élever des enfants performants (!).

Attention ! pour que l'espèce humaine continue à perdurer il faut aussi une reproduction dite naturelle avec assez d'individus génétiquement différents. mais que dis-je ? on va cloner des néandertaliens...du san...heu, pardon de l'ADN neuf !

le mariage pour tous, les genres, les PMA, que de veilles histoires d'arrière garde. 
peut être bientôt n'aurons nous plus besoin les uns des autres...
mais quelle horreur.... encore une fois les bras m'en tombent !

oups...j'allais oublier la source le monde, car à la lecture certains pourraient confondre avec un petit bouquin de S.F.

bienvenue à Gattaca !