mardi 25 septembre 2012

porno-sexe à l'école

Onze écoliers de CM1 et quatre de CM2 travaillent devant leur ordinateur pour une leçon d'histoire. Un jeune garçon aurait alors tapé « xx » au lieu du « www », le système hypertexte qui permet. Là, des suggestions de sites pornographiques apparaissent sur l'écran. Un clic plus tard, et c'est le dérapage, lorsque arrivent des photos pornographiques et sadomasochistes.

 La classe entière s'est tournée vers l'ordinateur pour voir. Jusqu'à ce qu'arrive le professeur de la classe d'à côté, alerté par les cri.

question de Wendy : il était Où le prof. avant ? il faisait quoi exactement ?

  « Le directeur était anéanti quand il a su. Il ne comprend pas », dit un parent d'élève.
Pourquoi n'y avait-il pas le contrôle parental ? Comment peut-on avoir directement accès à de telles propositions de sites en tapant deux lettres ?

question de Wendy : est-ce que par hasard, je dis bien par hasard, un "prof." aurait laissé ouvert l"historique" et/ou la "machine" connaissant le chemin aurait ouvert les pages sur lesquelles des doigts (humides) la mènent très régulièrement ? source

bien évidement il n'y aura aucune suite. c'est de la faute de personne. tout le monde est "atterré" mais la machine est seule responsable, comme les élèves qui sont seuls responsables dans la salle de classe d'apprendre ou non leur leçon d'histoire (de France ?).

ne n'ajoute rien. peut être ceci : il s'agit de jeunes enfants. il serait temps d'évaluer l'enseignement assisté par ordinateur sur les élèves plus âgés de collège ou de lycée.