dimanche 16 septembre 2012

guignols ! lamentables traîtres, ignobles fourbes !


 Si vis pacem, para bellum

ETATS-UNIS. La coûteuse modernisation de l'arsenal nucléaire
Selon le "Washington Post", la restauration et la maintenance des 5.000 têtes nucléaires pourrait coûter 352 milliards de dollars au gouvernement américain.
 Le gouvernement américain va entreprendre la modernisation de son arsenal nucléaire la plus coûteuse de son histoire, malgré les coupes sombres effectuées dans les dépenses militaires, rapporte samedi soir le "Washington Post".
Selon le journal, les autorités n'ont pas encore officiellement chiffré le coût de la restauration et de la maintenance des 5.113 têtes nucléaires enregistrées dans l'inventaire, ni celle du remplacement des systèmes périmés et de la rénovation des installations nucléaires vétustes.
Mais une étude publiée cet été par le Centre Stimson, un groupe de réflexion situé à Washington, a estimé ces coûts à au moins 352 milliards de dollars (environ 268 milliards d'euros) sur les dix ans à venir, selon le quotidien.
D'autres spécialistes évoquent des chiffres bien supérieurs, surtout si la modernisation est plus longue à mettre en œuvre, selon le journal.
La rénovation d'un seul des sept types d'arme, la bombe B61, devrait coûter 10 milliards de dollars sur cinq ans, indique le Post.
Il en coûterait jusqu'à 110 milliards pour construire 12 sous-marins en remplacement des sous-marins vieillissants de la classe 0hio, ajoute le journal qui cite les estimations du bureau du budget du congrès.
La rénovation des missiles balistiques Minuteman III reviendrait à 7 milliards de dollars et le remplacement des avions de chasse nucléaires F-35 coûterait 162 millions de dollars par appareil.
La modernisation des ateliers et laboratoires où devraient être effectuées ces rénovations est elle-même évaluée à au moins 88 milliards de dollars, selon le journal.
autre source

prix Nobel de la Paix, octobre 2009
voici ses engagements de l'époque :

 Un "monde sans armes nucléaires"

"Le comité a attaché beaucoup d'importance à la vision et aux efforts d'Obama en vue d'un monde sans armes nucléaires", a déclaré le président du comité Nobel norvégien, Thorbjoern Jagland.

Lors d'un discours à Prague en avril dernier, le président américain avait promis de mener les efforts en vue d'un "monde sans armes nucléaires", via la réduction des stocks disponibles, l'arrêt des essais et l'interdiction de la production de matières fissiles à des fins militaires. 

"Les Etats-Unis, en tant que seule puissance nucléaire à avoir jamais utilisé une arme nucléaire, ont la responsabilité morale d'agir. (...) En conséquence, aujourd'hui je souligne clairement avec conviction l'engagement des Etats-Unis et son désir d'oeuvrer en faveur de la paix et de la sécurité d'un monde sans armes nucléaires".

 Le prix Nobel de la paix avait été attribué au président américain Barack Obama "pour ses efforts extraordinaires en vue de renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples", notamment avec le monde musulman auquel il s'était adressé au Caire, a annoncé le comité Nobel norvégien. 

source d'un autre temps !

qu'ajouter ? pendant que la France dénuéclarise, les prix Nobel s'atomisent et l'Iran serre les matières fissiles, quant à nous les poissons rouges, on attend Godot, la fusion froide et la paix dans le monde