lundi 17 septembre 2012

du "Bio" pour "les gogos"

de manger Bio à profiter du label, le pas est franchi !

"...une nouvelle réglementation européenne (n° 203/2012) entrant en vigueur dès les vendanges 2012 et définissant un vrai label "vin biologique". Jusqu'à présent, seul le raisin était garanti bio et l'on se disputait depuis des années pour un cahier des charges de la vinification bio. C'est désormais chose faite. Le vin bio existe, parfaitement identifiable pour le consommateur comme pour le producteur, mais pour satisfaire le plus grand nombre, on a sérieusement arrondi les angles. Vendange mécanique, filtration, centrifugation, chaptalisation, levures exogènes, traitement thermique jusqu'à 70 ° sont autorisés ; le taux de sulfites se rapproche de celui des vins conventionnels : 100 mg par litre pour les rouges et 150 mg par litre pour les blancs et les rosés. Un modèle de tolérance et d'ouverture d'esprit qui devrait permettre à beaucoup d'apposer le logo "bio" sur leur étiquette. N'est-ce pas le but recherché ? 
Une demande qui ne cesse de croître, des prix supérieurs à la moyenne..., chacun veut sa part du marché bio, des cosmétiques au pinard. Seul problème, à chaque fois, les nouvelles règles tirent vers le bas." ....