lundi 20 août 2012

Gaz de Schiste : la France trouée

A l’approche de la conférence environnementale des 14 et 15 septembre, les industriels espèrent rouvrir le débat en France. Ils ont déjà trouvé une oreille attentive chez Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, qui a demandé en juillet que la question de l’exploitation des gaz de schiste soit « posée ».
La Commission européenne, qui affiche jusque là une neutralité sur le sujet du gaz de schiste, vient de lancer un appel à projets pour financer des campagnes d’information des citoyens. Une initiative destinée à renouer le dialogue avec l’opinion, mais aussi à rendre plus acceptables de futures décisions. rue 89, 
 
sans commentaire. l'eau de la Dordogne sera "réquisitionnée" et polluée.
R.I.P.

(note de Wendy : trouver un ailleurs tout en restant gaie)