vendredi 17 août 2012

excellentes nouvelles pour la Fusion Froide

Conférence sur la Fusion Froide à Daejeon en Corée du Sud

La 17ème Conférence Internationale sur la Fusion Froide vient de se terminer à Daejeon en Corée du Sud. Les 152 participants venaient de 19 pays, dont deux seulement de France. Au cours de la réunion, il y eût des exposés à la fois expérimentaux et théoriques. Une démonstration publique a été faite par Francesco Celani de l'ENEA en Italie. Il a montré sont nouveau réacteur utilisant un fil d'alliage de nickel et de cuivre en atmosphère d'hydrogène. La puissance électrique envoyée était de 48 Watts, et l' excès de chaleur a atteint jusqu'à 18 Watts pendant trois jours.

Les participants étaient aussi bien des chercheurs venant d'universités et de centres de recherches officiels que des industriels et des petites entreprises. En particulier, il y a eu deux présentations de la part de la société Japonaise Toyota et une de Mitsubishi Heavy Industries. Ces deux organisations travaillent dans le but à la fois la production d'énergie, mais aussi les transmutations qui se ont lieu au cours de la diffusion du deutérium dans le palladium.  Le laboratoire Naval Reseach Laboratory de Washington a également présenté ses résultats positifs confirmant après quatre années de recherche que la Fusion Froide était réelle.

La société National Instruments spécialisé dans l'acquisition de mesures était présente. C'est elle qui avait informatisé l'expérience de Francesco Celani. Cette société avait organisé la semaine précédente une conférence avec ses clients montrant l'expérience de Celani. Il y avait 3 700 participants.

La prochaine conférence aura lieu en juillet 2013 à l'Université du Missouri aux États-Unis. Cette université a un groupe important dirigé par Robert Duncan dans ce domaine. Il y a quatre ans, la chaîne de télévision américaine CBS avait fait un reportage pour l'émission "60 minutes" sur la fusion froide. Ils avainet demandé à Robert Duncan qui à cette époque ne s'intéressait pas à la Fusion Froide de faire une enquête sur le sujet. Il avait visité plusieurs laboratoires aux Etats-Unis, mais aussi en Israël, et il avait été convaincu de la réalité du phénomène. Il est maintenant totalement impliqué, et c'est lui qui organisera la prochaine conférence.

Andrea Rossi n'est pas venu à la conférence, mais nous avons eu un exposé de la société grecque Defkalion qui s'installe maintenant au Canada à Vancouver où ils ont le soutien d'une agence gouvernementale.

Cordialement
Jean-Paul Biberian son blog

et de plus si qlq'un ici est intéressé par un musée N.Tesla lire :

Nikola Tesla Museum crowd-funded project gets Elon Musk bump ...

 

Online campaign begins to raise funds for US Nikola Tesla museum ...

 et pour finir la consécration :

 "However, following recent LENR demonstrations at reputable institutions such as MIT, the University of Missouri, and the University of Bologna, as well as presentations by the world's largest instrument companies, National Instruments [NATI  26.39    0.10  (+0.38%)   ], a report by the European Commission's research and development center that suggests LENR has its place in the future of renewable energy, and most impressively of all, the fact that NASA is interested and reportedly filed two LENR patents last year; serious companies are now considering the possibilities of LENR and investing in certain research projects. There are rumors that Boeing is working with NASA to test LENR powered aircraft."

source CNBC 

de l'espoir ! donc ! et là, c'est youpi !