mardi 24 juillet 2012

Tzaal sur le pied de G.

La Syrie est simplement sur le chemin pour pouvoir bombarder l'Iran à partir d' Israël. C'est le dernier rempart avant l'escalade.
 -------------------------------------------------------------------------------------
 http://www.jpost.com/Headlines/Article.aspx?id=278727

Liberman also called on the EU to place Hezbollah on the EU's terror blacklist, saying "from our point of view it is unacceptable that Hezbollah terrorists meet and talk with western diplomats in Beirut on one hand, and pursue their terrorist activity on European soil on the other hand."

"justification for war"

 http://www.jpost.com/DiplomacyAndPolitics/Article.aspx?id=278700

2 commentaires:

  1. Les Kurdes du PKK ont planté leur drapeau et celui de leur leader sur le territoire nord est de la Syrie, sans doute en accord avec le président Assad qui leur aurait promis une semi autonomie. Les Kurdes ne sont sûrement pas pro Assad mais non plus pro rebelles. Ils forment un rempart à la frontière nord contre les rebelles salafisten Arabes, Somaliens, Syriens et Afghans. Assad 2 - salafistes 0

    http://www.thenational.ae/thenationalconversation/comment/syrias-kurds-stand-alone-after-rejecting-rebels-and-regime

    RépondreSupprimer
  2. Pauvre Israel, armé jusqu'aux dents, pourvoyeurs de milles troubles de part le monde, mais toujours victime potentielle car entouré de méchants voisins arabes.

    Heureusement qu'il en y en a dans cet asile qui ont les pieds à peu près sur terre...

    http://www.debka.com/article/22207/Israel%E2%80%99s-security-chiefs-rally-to-disperse-war-clouds-with-Syria

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.