vendredi 27 juillet 2012

le corps des enfants appartient à celui qui les fait

«La liberté religieuse des parents prime sur le droit d'un enfant à son intégrité physique»

lire ici 

Wendy ne comprend plus rien.

il faut se battre pour la survie des filles chinoises mais pas contre les mauvais traitements, coups et autres blessures dont elles seraient l'objet.

ça devient trop compliqué la "bien-pensance", pour Wendy ! "dans la bien-pensance" il y aurait aussi de la "mal-pensance".