lundi 30 juillet 2012

la dette publique produit les malades

ESPAGNE : Les prix à la consommation ont quant à eux augmenté de 2,2% en rythme annuel en normes IPCH (harmonisées au niveau européen), soit plus qu'attendu (consensus +1,9%), en raison principalement de la hausse des prix de certains médicaments décidée par l'Etat dans le cadre des mesures de réduction du déficit. ici


la "dette" attaque notre intégrité physique. CQFD.
un esclave malade est remplacé par un robot.


le gain est total.