samedi 11 février 2012

Fusion Froide : un grand espoir !

image du CERN . coupe transversale. tunnel.

Celani est un physicien éminent italien à l'Institut national italien de physique nucléaire, et Srivastave est un professeur émérite de physique à l'Université de l'Indiana aux États-Unis.
ils travaillent tous les deux sur "la fusion froide" (ou "LERN")
Celani et Srivastave vont présenter au CERN un aperçu du "LENR"  et des progrès accomplis dans leurs recherches sur la "Cold Fusion"
(fusion froide) depuis  1989. ce, quelque temps après que Fleischmann et Pons aient communiqué leur étude.  
(les études expérimentales et théoriques sur les anomalies thermiques et nucléaires observées dans les interactions forcées de l'hydrogène et du deutérium, dans des conditions de non-équilibre, avec des matériaux purs ou alliés principalement du palladium et du nickel.) article complet

l'invitation au colloque : ICI
une excellente nouvelle. oui, la fusion froide est une piste réelle de production d'énergie propre et économique et maintenant il y a l'espoir que ces recherches reçoivent le soutien matériel et théorique du CERN.


2 commentaires:

  1. E-cat : se chauffer pour 20 EUR par an dès 2013

    http://au-bout-de-la-route.blogspot.com/2012/01/si-tout-se-passe-bien-vous-devriez.html

    http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/e-cat-se-chauffer-pour-20-eur-par-108390


    http://www.google.ca/finance?q=NASDAQ%3ANATI#

    http://www.decisionplus.com/fr/fintools/stock_info.asp?Market=NASDAQ&Symbol=nati&Info=null (National Instruments Corp (Public, NASDAQ:NATI)27.30$ 20 janv 2012 en bourse )

    Jusqu’il y a peu le prix du dispositif avait été estimé à 4000 dollars. Grâce à la volonté de son concepteur, l’ingénieur Andrea Rossi (1950), au partenariat industriel avec National Instruments aux Etats-Unis , et une fabrication hautement automatisée, le prix a été divisé par dix, de façon à couper l’herbe sous le pied des copies par retro-engineering qui ne manqueront pas d’apparaître une fois le système lancé à grande échelle. Objectif : 1 million d'unités domestiques par an à partir de début 2013



    En guise de conclusion, ces réflexions de Brian Josephson, prix Nobel de physique 1973 : « A ce jour, rien ne permet de douter des affirmations de Rossi » et « des réacteurs de type Rossi sont déjà en production et selon Dennis M. Bushnell, Scientifique en chef de la NASA, ils pourraient "changer complètement la géo-économie, la géo-politique et résoudre [des problèmes] de climat et d'énergie". »



    http://pesn.com/2012/02/09/9602030_E-Cat_Weekly_February9/

    http://translate.google.ca/translate?ie=UTF8&sl=en&tl=fr&u=http://pesn.com/2012/02/09/9602030_E-Cat_Weekly_February9/

    RépondreSupprimer
  2. Ils y a aussi le graghane et le graghéne qui sont très prometteurs....

    RépondreSupprimer

Allez y, déchaînez vous ! J'ai ôté la modération ! Jusqu'à quand ?

La réponse dépend de vous seuls !

Par contre, Ni insulte, ni incivilité ne seront acceptées. Je supprimerai les commentaires en comportant.