mercredi 28 décembre 2011

Crime ou Délit, les prix du pétrole

ouffffffffffff, c'est étroit comme passage !....


Fermer le détroit d'Ormuz, comme l'Iran menace de le faire, est "plus facile que de boire un verre d'eau", a assuré mercredi le chef de la marine iranienne qui mène depuis samedi des manoeuvres dans cette région où transite un tiers du pétrole transporté par mer. l'Express et les autres.


....mais encombré !!!

Inside the U.S.-Iran War: Petroleum at risk

The war in the Persian Gulf in the 1980s, which stopped up shipping of petroleum, was finally a success for the West and oil interests. Would a new conflict end as successfully? A history of the conflict. source

 "the Strait of Hormuz connects the Persian Gulf with the Gulf of Oman and the Arabian Sea. Hormuz is the world's most important oil chokepoint due to its daily oil flow of 15.5 million barrels in 2009, down from a peak of 17 million bbl/d in 2008."

c'est "bien placé" ! Ormuz, ""the place to be", bien stratégique.

 

en fait on dirait que c'est fait pour faire augmenter les prix du pétrole...

U.S. net exports of petroleum products (red line, left axis, in thousands of barrels per day, from Figure 1), and price of Brent minus that of WTI (green line, right axis, in dollars per barrel, from EIA.

 à qui profite le crime ? ....une piste...MAis c'est pas possible ! non !

U.S. net exports of petroleum products, average of most recent 12 weeks, in thousands of barrels per day, Jan 5, 2007 to Dec 16, 2011. 
nos amis américains sont des exportateurs de pétrole florissants...les prix vont monter, monter, monter....
en Europe, nous, on réfléchit...
 
 

 


 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.