mardi 31 mai 2011

Zoophilie et Disparition des Espèces


Les koalas australiens en voie d'extinction

Leur population a baissé de 80% en une dizaine d'années, détaille un site internet australien. Les scientifiques appellent à considérer le koala d'Australie comme une espèce en danger.
Le développement urbain, l'industrie, l'agriculture ont détruit le milieu de vie koala australien. La sécheresse a frappé l'eucalyptus dont il se nourrit, et les maladies ont fait le reste. 80% des koalas australiens auraient disparu en une dizaine d'année, s'affolent des scientifiques, qui veulent aujourd'hui qu'il soit considéré comme une espèce en danger. Et qu'il bénéficie d'une protection particulière.
Sur le NZHerald.com, cité par 20Minutes.fr, le professeur McAlpine, docteur en écologie à l'université du Queensland, explique qu'il n'y aurait plus qu'environ 50 000 ou 100 000 koalas dans tout le pays. "Ils souffrent de chaleur et de déshydratation!", s'alarme le scientifique, mettant en cause le réchauffement climatique. 
Le professeur Hosking, une autre chercheuse de l'université du Queensland, approuve: "Cette espèce est censée être répandue et elle s'éteint sous nos yeux", regrette-t-elle, en appelant pour un plan national d'action, qui comprendrait une meilleure protection des lieux de vie des koalas. Et qui permettrait un fonds pour la recherche afin de trouver un vaccin efficace contre la chlamydia, qui frappe ces animaux emblématiques de l'Australie.



pour la "petite histoire" je rappelle que les chlamydia se transmettent par voie sexuelle.

pudiquement il n'apparait pas dans l'article la question que tous se posaient au départ de la "disparition" des koalas, à savoir :

"quel est l'abruti pervers qui s'est envoyé le nounours ?"

2 commentaires:

  1. "quel est l'abruti pervers qui s'est envoyé le nounours ?"
    Un extraterrestre ? Oki, je sors... (bonjour en passant)

    RépondreSupprimer
  2. bonjour, inconnu ! un iti, entré par ou ???

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.